Publié le 06.01.2009 • Mis à jour le 06.02.2013

Pourvoir aux besoins de santé publique

Les territoires de Cisjordanie, à l’est d’israël et à l’ouest de la Jordanie, et ceux de la bande de Gaza, au sud-ouest d’Israël, le long de la Méditerranée, constituent "les territoires palestiniens".

Partenaire(s) : PMRS
Mots-clés :

Ils sont gérés par l’Autorité palestinienne, créée en 1993 par les accords d’Oslo. Dotée d’un président et d’une assemblée élue, cette dernière est en charge également des négociations avec Israël pour parvenir à un accord final sur leur conflit.
Depuis les élections législatives de janvier 2006, remportées par le Hamas au détriment du Fatah, parti du président de l’Autorité palestinienne, les territoires sont soumis à un double conflit : les luttes fratricides entre le Hamas et le Fatah, le blocus de la part d’Israël, qui a détruit l’économie, entièrement dépendante de l’aide internationale. A la fin de décembre 2008, israël a attaqué la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas.

Le partenaire
Palestinian Medical Relief Society ou PMRS est née en 1979 sous le nom d’UMPRC, de l’initiative de docteurs et professionnels de la santé palestiniens. Ils voulaient lutter contre la dégradation des infrastructures médicales provoquée par des années d’occupation militaire israélienne.
En tant qu’institution leader en Palestine dans le domaine de la santé, PMRS a développé au fil des ans des services médicaux de qualité pour tous les Palestiniens. Elle travaille également sur la coopération, la coordination, le lobbying et le plaidoyer dans l’objectif d’influencer des réformes législatives nationales dans le secteur de la santé. L’ONG comporte 350 employés.

Le projet
PMRS s’est donné pour mission d’améliorer le bien-être à la fois physique, mental et social des Palestiniens, quel que soit leur statut religieux, économique, social, politique ou racial. Les services de PMRS s’adressent particulièrement aux besoins des membres les plus vulnérables de la société palestinienne : femmes, enfants, handicapés et pauvres dans les villages et les zones marginalisées.

Les réalisations
Les vingt-six centres de PMRS offrent des services de médecine générale, de pédiatrie, de traitement des maladies de longue durée et de pharmacie. 23 d’entre eux offrent des services spécifiques pour les femmes, 9 des services dentaires et 19 sont équipés de laboratoires. 
PMRS pilote également des programmes de santé publique. Citons la prévention des maladies chroniques, à partir du centre de Ramallah ou de bus équipés, les programmes de santé scolaire ou le programme de la jeunesse qui allie organisation de camps d’été, formation aux soins de première urgence, éducation à la paix et à la démocratie...

Nos projets

8 juillet 2015 Culture et pensée libre

Un an après, CPL témoigne d’une situation très difficile à Gaza

Un an après l’attaque israélienne "Bordure Protectrice" en juillet-août 2014 et les bombardements meurtriers de la population civile, la (...)

4 décembre 2014

La Guinée face aux conséquences de l’épidémie d’Ebola

Amadou Dieng et Mamadou Diallo de la Fédération des paysans du Fouta Djallon, ainsi qu’Isabelle Manimben, chargée de mission au CCFD-Terre (...)

20 octobre 2014 Culture et pensée libre

Les enfants de Gaza racontent

C’est à l’occasion d’un cessez le feu, pendant les bombardements de l’été 2014, que l’association Culture et Pensée Libre à Gaza a réussi à (...)

S’informer

26 août 2015

Gaza : un appel mondial pour mettre fin au blocus

Plus de 400 000 personnes à travers le monde ont apporté leur soutien à un appel sans précédent lancé par 36 organisations humanitaires, (...)

10 juillet 2015

Firas ou l’histoire d’une enfance ordinaire à Gaza

Un an après l’intervention à Gaza, Bernard Pinaud, délégué général du CCFD-Terre solidaire, Françoise Sivignon, présidente de Médecins du (...)

13 avril 2015

Sortir de l’impasse à Gaza, tracer une nouvelle voie

Six mois après la conférence du Caire pour la Palestine et la reconstruction de Gaza à la suite des destructions massives causées par le (...)