Noël contre la faim

Publié le 23.10.2013 • Mis à jour le 09.05.2016

1001 cartes, Opération de solidarité avec les enfants de syrie

Concours de création de cartes postales. Les enfants de Syrie sont les premières victimes des ravages de la guerre. Ceux d’entre eux qui parviennent à échapper au feu des balles et des bombes ont besoin de soins, d’abris, de nourriture et de protection. Ils ont souvent perdu des êtres proches et se retrouvent démunis et traumatisés, dans des conditions déplorables.

Un projet solidaire
L’association Syrie moderne démocratique laïque, s’associe en France au CCFD-Terre Solidaire et à La Voix De l’Enfant pour sensibiliser le public sur la situation des enfants syriens et l’inviter à soutenir une opération de solidarité destinée à financer des initiatives au bénéfice des enfants victimes de la guerre en Syrie et les enfants réfugiés.

Un concours de création de cartes postales
Ce concours sur le thème de la solidarité avec les enfants syriens est ouvert à tous : artistes, graphistes, peintres, photographes, dessinateurs, enfants… Chacun est invité à envoyer une image, un dessin au format carte postale avec un message (facultatif) dédié aux enfants syriens. Tout au long du concours des dessinateurs et des graphistes offriront des œuvres hors concours pour soutenir le projet.

La vente des cartes financera des programmes destinés aux enfants
Les cartes gagnantes seront diffusées à des milliers d’exemplaires et leur vente financera des projets concrets et ciblés, portés par l’association Syrie moderne démocratique laïque, le CCFD-Terre Solidaire et La Voix De l’Enfant, au profit des enfants syriens.

A partir de fin novembre, les cartes seront en vente via les réseaux des 3 associations et sur le site 1001 cartes pour les enfants de Syrie.

Comment participer au concours ?

Le concours 1001 cartes pour les enfants de Syrie est ouvert à tous, amateurs ou professionnels, adultes ou enfants, sans aucune limite d’âge.

Les cartes doivent être envoyées avant le 10 novembre par :
1. Courrier électronique à l’adresse particip-fr@1001cartes-enfants-syrie.com
2. Courrier postal à l’adresse :
Association Syrie MDL 4, rue des Tournelles 75004 Paris – France
Pour les détails techniques, consultez la rubrique « Comment participer au concours ? » sur le site www.1001cartes-enfants-syrie.com

Le jury

Le jury, constitué de personnalités du monde des arts et des lettres, désignera les 10 cartes gagnantes du concours. Leur décision sera rendue publique lors d’une soirée, le 20 novembre 2013 à l’Institut du monde arabe, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’Enfant.
Abdelwahab Meddeb, écrivain
Jean-Damien Barbin, comédien, metteur-en-scène
Mohamad Omran, artiste
Marie Seurat, écrivain
Khaled al-Khani, peintre
Maha Hassan, écrivain
Mathias Enard, écrivain
Farouk Mardam Bey, éditeur, président du jury
Hala Mohammad
, poétesse
Bachir Hilal, journaliste

Le projet est soutenu par les artistes, graphistes et photographes

Elsa Alaswad, Khaled Al Khani, Tammam Azzam, Diala Brisly, Nicolas T. Camoisson, Amr Fahed, Sulafa Hijazi, Abdalla Omari, Reem Yassouf, Fadi Zyada

Les actions soutenues par 1001 cartes
Le produit de la vente des cartes postales et les dons reçus durant l’opération seront attribués aux actions suivantes*, définies selon trois axes prioritaires :

1. L’aide aux enfants victimes de la guerre

Deux actions sur le territoire syrien :

• Dans la ville de Homs

Le projet soutient deux associations locales qui se chargent des enfants orphelins, des enfants déplacés, des familles monoparentales les plus démunies. Ces deux associations sont gérées entièrement par des civils, dont plus de deux tiers sont des bénévoles. La charge de ces associations a considérablement augmenté : elle est passée, à titre d’exemple pour l’une d’entre elles, de 450 à 1672 familles, dont 119 familles monoparentales et 215 enfants orphelins.

• Dans la banlieue de Damas

Dans cette région pauvre des plus touchées depuis le début du conflit, l’aide concerne l’offre de lait, l’aliment nutritif de base, indispensable à tous les enfants mais surtout aux enfants en bas âge. L’opération bénéficiera à une cinquantaine de familles à raison de 25 euros par mois chacune.

2. Aide aux enfants réfugiés

Dans un quartier très pauvre de la banlieue de Beyrouth, une association locale essaie de faire face à la situation. La communauté libanaise s’organise de son mieux pour accueillir les nombreuses familles syriennes qui souffrent d’un très grand dénuement. Cette association assure un suivi médical et social de plus de 400 familles dont 209 reçoivent des bons de nourriture. Au total, 2000 enfants sont suivis par cette association.

3. Aide aux enfants en reconstruction

L’opération cible deux actions à caractère éducatif :

• Alwane, l’expression artistique comme thérapie

Projet de soutien psychologique aux enfants syriens réfugiés au Liban. En coopération avec des ONG locales, l’association Alwane a pour objectif d’apporter un soutien psychologique à une centaine d’enfants âgés de 3 à 7 ans et de les accompagner tout au long du processus de réadaptation au sein de leur famille et de la société.

• La scolarisation, un moyen de construire l’avenir

Dans la région frontalière de Menjez au Nord du Liban, l’école Saint François d’Assise de Menjez constitue l’unique centre d’activité scolaire et de loisirs pour les jeunes afin qu’ils puissent se réunir et pratiquer des activités sportives et éducatives comme tous les enfants de leur âge.

Syrie moderne démocratique laïque

L’association Syrie moderne démocratique laïque (Syrie MDL) rassemble des personnes indépendantes de toute mouvance politique, souhaitant que la Syrie, un des berceaux de la civilisation humaine, s’engage résolument dans un projet d’avenir, moderne, démocratique et laïc.

Un des principaux objectifs de l’association Syrie MDL est la promotion de la culture syrienne et le renforcement des liens d’amitié et de solidarité entre le peuple syrien et les autres peuples.

Syrie MDL apporte son soutien moral et intellectuel au rétablissement de la démocratie, à la promotion du principe de la laïcité et au respect des droits de l’Homme en Syrie, par le biais de la diffusion d’informations et la réalisation de manifestations culturelles.

Enfin, l’association soutient, seule ou en partenariat avec d’autres associations et organismes, les victimes du conflit, de la répression et aide les réfugiés et déplacés syriens dans le besoin, en Syrie et à l’étranger.

Depuis le début de la révolution syrienne, nous avons mené plusieurs campagnes d’aide humanitaire en partenariat avec l’Association Revivre et le Cercle Syrie Moderne : Froid & couverture et Du Lait pour les enfants syriens

PDF - 1.1 Mo
Dossier de presse : Opération de solidarité avec les enfants de Syrie
PNG - 375.9 ko
Affiche soirée 1001 carte pour les enfants de Syrie à l’IMA

Nos projets

15 septembre 2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du (...)

8 août 2016 AZHAR

Au Mali, l’association Azhar soutient les initiatives Touaregs contribuant au vivre-ensemble

Assinamar Ag Rousmane est coordinateur de programme au sein de l’ONG Azhar, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis sa création en (...)

20 juin 2016 ANAFE

Défendre les droits des migrants aux frontières et en zone d’attente

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire, l’Anafé – Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers – est l’une des rares (...)

S’informer

1er décembre 2016

L’Assemblée Générale de l’ONU doit d’urgence « s’unir pour la paix » en Syrie face à la catastrophe à Alep

Alors qu’Alep-Est pourrait tomber dans les prochains jours et est le théâtre d’une catastrophe humanitaire sans précédent, plus de 220 ONG (...)

30 novembre 2016

Devoir de vigilance des multinationales : un pas de plus vers l’adoption définitive de la loi

Le 29 novembre 2016, les députés ont adopté en nouvelle lecture, la proposition de loi sur le devoir de vigilance des sociétés mères et (...)

30 novembre 2016

Union européenne : l’accord sur les « minerais du conflit » conclu mais insuffisant

Les institutions européennes ont conclu, le 22 novembre 2016 à Bruxelles, les négociations relatives à une législation sur les « minerais (...)