Publié le 01.02.2005 • Mis à jour le 06.02.2013

Sauver l’écosystème d’un oasis, un exemple pour la planète

Situées dans un environnement aride et hostile, les oasis constituent un écosystème original, fondé sur le juste équilibre de trois éléments : la qualité du sol, la qualité de l’eau et la présence de palmiers dattiers dont le feuillage en forme de parasol crée un véritable microclimat.

Par l’activité agricole qui s’y déploie, l’oasis joue d’ailleurs un rôle essentiel pour la sécurité alimentaire des habitants. Mais ce précieux équilibre est également fragile. Au sud-est du pays, l’oasis de Chenini, qui alimente en fruits la région de Gabès, les villes de Djerba et de Medinine, est exposée depuis des années à de nombreux dangers. À terme, elle est menacée par la désertification.

Le projet

Face aux dangers, les habitants de Chenini ont choisi de réagir. Dès 1992, avec le soutien du CCFD, ils lancent un véritable programme de réhabilitation de l’oasis. Trois ans plus tard, l’ASOC (Association de Sauvegarde de l’Oasis de Chenini), aujourd’hui partenaire du CCFD, est créée. Sa stratégie se fonde sur une vision globale du problème. Système complexe, une oasis nécessite une approche diversifiée. Après la phase de diagnostic, plusieurs actions prioritaires sont mises en œuvre : application de techniques agronomiques respectueuses de l’équilibre écologique pour restaurer les sols ; programme de gestion de l’eau ; régénération des espèces végétales et animales. Toutes ces mesures sont accompagnées d’un volet pédagogique.

Les réalisations

Une campagne a été conçue pour sensibiliser les habitants, les enfants des écoles, les agriculteurs, sur l’importance socio-économique des oasis et les moyens à utiliser pour les préserver. Le bilan est d’ores et déjà encourageant. L’association souhaite donc passer du stade expérimental à celui d’une plus large diffusion qui pourrait concerner l’ensemble de l’oasis, et d’autres oasis connaissant des problèmes comparables.

Lire le témoignage de Zinelabidine Boulbaba

Nos projets

29 août 2016 CEDAC

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

24 février 2016

Une caravane ouest-africaine pour le droit à la terre, à l’eau et aux semences

La Convergence ouest-africaine, qui rassemble notamment le CCFD-Terre Solidaire et plusieurs de ses partenaires, organise une caravane (...)

10 février 2016

La FAO distingue le travail de Cantera au Nicaragua

Deux acteurs du centre de Communication et d’éducation populaire Cantera, partenaire du CCFD-Terre Solidaire au Nicaragua, ont été (...)

S’informer

22 septembre 2016

Monsanto sur le banc des accusés d’un tribunal international

294- juillet/août 2016

Afin d’ouvrir l’accès à la justice aux victimes de l’agrobusiness et de lutter contre l’impunité des multinationales, des figures de la (...)

21 septembre 2016

FSM 2016 : expérience réussie pour la délégation du CCFD-Terre Solidaire

Dossier : Forum social mondial

Du 9 au 14 août 2016, le CCFD-Terre Solidaire a rassemblé 130 personnes, dont une grande majorité de jeunes, en amont et pendant le Forum (...)

19 septembre 2016

La France doit demander l’arrêt de la NASAN

Le 19 septembre à New York se tiendra le Conseil de Gouvernance de la Nouvelle alliance du G7 pour la sécurité alimentaire et la nutrition (...)