Noël contre la faim

Publié le 26 mars 2012

Cinq Présidents pour une société solidaire

Paris, le 26 mars 2012

Guy AURENCHE (CCFD‐Terre solidaire), Christophe DELTOMBE (Emmaüs France) Pierre-Yves MADIGNIER (ATD Quart Monde), Patrick PEUGEOT (La Cimade) et François SOULAGE (Secours Catholique)

Pour la première fois, dans un livre coup de poing, les cinq présidents des plus importantes associations de solidarité françaises unissent leur voix pour dénoncer la logique d’exclusion et de stigmatisation des plus fragiles et interpeller les candidats à l’élection présidentielle.

En 1954, l’Abbé Pierre avait lancé un cri d’alarme qui avait réussi à mobiliser la France entière dans un grand élan de solidarité. Aujourd’hui, plus qu’un appel ponctuel, les présidents des cinq organisations engagées au quotidien auprès des plus démunis parlent d’une même voix, pour dire ensemble et fermement, la nécessité de repenser les logiques actuelles qui menacent l’essence même de notre démocratie. Le contexte de crise, et l’angoisse qu’elle génère, associés à un durcissement politique inquiétant déconstruisent de plus en plus notre pacte social en stigmatisant les plus fragiles.

Par ce livre, ils entendent en appeler aux convictions et aux responsabilités de chacun et plus particulièrement à la responsabilité des gouvernants ou aspirants gouvernants. Les auteurs insistent sur l’urgence d’un véritable retournement des politiques pour que la France renoue avec ses valeurs d’humanisme. Au‐delà d’une simple interpellation aux candidats, ce livre s’appuie sur la réalité des faits, sur l’enseignement des pratiques de terrain et sur l’affirmation de valeurs communes pour proposer d’autres voies, d’autres modèles.

Aujourd’hui, au lieu de prendre en compte la globalité des personnes qui font face aux difficultés de revenus, de logement, d’accès au travail, de régularisation des papiers, les pouvoirs publics ont délibérément choisi de réduire les budgets sociaux et de privilégier une logique comptable de traitement des dossiers. Ce choix, aux effets désastreux sur le lien social, précarise la vie de millions de personnes, les réduit à leurs seuls problèmes, les prive de parole. Les auteurs proposent une démarche contraire : faire du vivre ensemble un enjeu majeur, dans une dynamique de réforme indispensable. Un projet politique qui respecte la dignité des personnes doit être avant tout un projet de société, un projet qui affirme le primat de la solidarité tant en France que dans les relations internationales. Par ce livre, les auteurs montrent que non seulement le vivre ensemble est possible mais vital.

Guy AURENCHE est avocat et président du CCFD-Terre solidaire depuis 2009 ; Christophe DELTOMBE est avocat et président depuis 2007 d’Emmaüs France ; Pierre-Yves MADIGNIER est le président d’ATD Quart Monde depuis 2010 ; Patrick PEUGEOT est président de la Cimade depuis 2006 ; François SOULAGE, économiste, est président du Secours Catholique depuis 2008.

 

À paraître le 05 avril 2012

GIF - 12.9 ko

Nos projets

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)

23 janvier 2017 Assesoar

Au Brésil, des agriculteurs familiaux résistent depuis 50 ans à un agro-business destructeur

Alors qu’elle a fêté en 2016 son demi-siècle d’existence, l’association Assesoar, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, peut s’enorgueillir (...)

10 janvier 2017 ITECA , Concert’Action

Trois mois après l’ouragan, des nouvelles d’Haïti

Les 3 et 4 octobre 2016, l’ouragan Matthew a dévasté Haïti. Vous avez été nombreux à manifester votre solidarité avec les Haïtiens en (...)

S’informer

21 février 2017

Devoir de vigilance : adoption d’une loi historique

Les député-e-s français-e-s ont adopté définitivement mardi 21 février 2017, la loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et (...)

21 février 2017

Présidentielle 2017 : L’aide publique au développement en 3 questions

La France doit augmenter le financement de son aide publique au développement (APD). C’est le constat de Coordination Sud, la plateforme (...)

20 février 2017

Devoir de vigilance : verdict le 21 février

FDM n°297

Le devoir de vigilance des entreprises sera-t-il définitivement adopté à l’Assemblée nationale le 21 février 2017, malgré les blocages du (...)

Nos rapports

PDF

Rapport d'activité 2015 {PDF}