Publié le 1er mars 2006

Le Carême, un temps privilégié pour la mission du CCFD

Les trois dimensions du carême

Loin des clichés présentant ces 40 jours qui précèdent Pâques comme une période de privations, le CCFD, en communion avec toute l’Eglise, propose une démarche active, joyeuse et chaleureuse qui puise son inspiration dans les trois piliers du carême : la prière, le jeûne et le partage. Un moment privilégié pour concrétiser la générosité des catholiques envers leurs prochains les plus démunis et les plus lointains.

La prière révèle l’injustice

Dans la prière, qui est un dialogue avec Dieu, les chrétiens sont en lien avec leurs frères et soeurs à travers le monde et communient à leurs joies comme à leurs peines. La perception, au cœur de la prière, des situations d’injustice subies par des hommes et des femmes partout dans le monde est une étape importante, indissociable de l’action et de l’engagement. Des moments de prière en communion avec ceux qui souffrent dans le monde ont lieu pendant le carême, notamment à l’occasion du mercredi des Cendres et du premier dimanche de carême.

Jeûner pour se mettre à l’écoute

Toute personne qui jeûne se débarrasse du superflu qui l’encombre, qui alourdit sa marche et se retrouve ainsi plus ouverte sur l’extérieur. Avec le jeûne, vécu comme une démarche de conversion, les chrétiens deviennent disponibles pour écouter l’autre, découvrir que l’on peut vivre plus simplement. Pendant le carême, les soirées de jeûne manifestent cette volonté de quitter l’accessoire pour se rendre disponible à l’autre.

Le partage, échange réciproque

Dans ces rencontres, le jeûne est associé au partage. Le vide qu’instaure le jeûne crée les conditions d’une réciprocité, dans laquelle deux personnes ou deux groupes différents donnent et reçoivent à la fois. Ce partage s’incarne dans la relation de partenariat vécue avec des acteurs du développement au Sud et à l’Est. Au cours des soirées de jeûne et partage, les participants découvrent toute la richesse de l’apport de ces partenaires, que ceux ci soient chrétiens ou non, et donne à leur don une dimension de partage authentique

Le Christ présent dans l’autre

Derrière ces trois dimensions du carême, il y a la conviction que Dieu appelle chacun à s’engager pour l’autre. Le chemin à suivre est celui du Christ qui parle à nos contemporains à travers des situations humaines. « Aimez vous les uns les autres », a dit le Christ à ses disciples. Pour le CCFD, ces « autres », ce sont les populations souffrant de la faim et de l’injustice dans le monde.

Nos projets

27 septembre 2016

En France, les jeunes habitants des bidonvilles privés d’école

Le Collectif pour le droit des enfants roms à l’éducation a réalisé une étude, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, permettant de mieux (...)

15 septembre 2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du (...)

29 août 2016 CEDAC

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

S’informer

29 septembre 2016

Evasion fiscale : les députés renoncent à une transparence efficace

Aujourd’hui en deuxième lecture à l’Assemblée nationale, dans le cadre de l’examen de la loi Sapin 2, les députés ont confirmé leur vote en (...)

29 septembre 2016

Bernard Pinaud au Timor Leste, "soutenir les paysans et la société civile"

Le Délégué général du CCFD-Terre Solidaire, Bernard Pinaud, était en mission au Timor Leste du 12 au 22 juillet 2016 pour aller à la (...)

28 septembre 2016

La Colombie vers une paix durable

C’est avec une grande joie que le Groupe de Travail de Caritas Internationalis sur la Colombie (GTC) et l’alliance internationale (...)

Nos rapports

PDF

Rapport d'activité 2015 {PDF}

Rapport financier 2015 {PDF}