Un avenir sans faim

Publié le 15 février 2008

Le Comité de la Charte renforce son indépendance.

Le Comité de la Charte, garant de la transparence et du bon usage des dons aux associations, se réforme pour renforcer son indépendance.

Un comité renforcé avec l’arrivée d’administrateurs indépendants
Désormais, ce sont 7 administrateurs indépendants dont le président du Comité qui siègeront au Conseil d’administration et qui disposeront de la majorité. Le Conseil d’administration comportera aussi 6 représentants d’organisations agréées. L’objectif est d’apporter une vision nouvelle, une diversité de compétences et d’expertises reconnues ainsi qu’une capacité à adapter les règles déontologiques aux évolutions de la société.Avant la réforme, le Conseil d’administration était constitué de 12 représentants des organisations agréées et de 3 personnalités qualifiées.

Le développement des échanges avec le public
Dans le droit fil de son enquête sur le phénomène de la confiance réalisée par TNS SOFRES en 2007, le Comité de la charte amplifie son action vers le grand public et les donateurs et crée l’observatoire de la Confiance. Cet observatoire approfondira ses études et analyses sur les leviers de la confiance par le biais de sondages et forums internet ou en s’associant à des études sur ces thèmes.

Le CCFD est agréé par le Comité de la charte, don en confiance.

Plus d’information sur le site du Comité de la Charte.

S’informer

22 juin 2017

Remaniement ministériel : la confusion persiste sur la place accordée à la solidarité internationale

Après l’annonce de la composition du nouveau gouvernement français, mercredi 21 juin, le CCFD-Terre Solidaire, première ONG française de (...)

20 juin 2017

Climat : la feuille de route du gouvernement sera-t-elle à la hauteur des ambitions affichées ?

Le Réseau Action Climat et ses associations membres appellent le Président de la République à concrétiser sa volonté d’aller plus loin et (...)

19 juin 2017

Procès Obiang : Retour sur l’affaire des "Biens mal acquis"

Le fils du président guinéen, l’Equato-Guinéen Teodorin Obiang, doit être jugé à Paris du 19 juin au 6 juillet 2017 dans le premier procès des (...)

Nos projets

21 juin 2017 Gwénaëlle Lenoir , Adel

En Cisjordanie, l’agroécologie porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)

26 avril 2017

Crise alimentaire au Burundi, les partenaires se mobilisent

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Les partenaires du CCFD-Terre Solidaire attirent notre attention sur la situation d’un nombre croissant de Burundais confrontés à une (...)

Nos rapports

PDF