Publié le 7 avril 2010

Première association française de développement

Le Comité catholique contre la faim et pour le développement-Terre Solidaire a choisi d’être le partenaire de tous ceux qui combattent la pauvreté et l’injustice.

Nous refusons la fatalité de la misère

Les causes de la misère sont multiples, mais aucune d’elles n’est insurmontable. Microcrédit, formation, gestion des ressources naturelles, banques de semences… ne sont que des moyens d’accompagner ces hommes et ces femmes sur leur propre chemin.

Nous laissons à chacun ses propres responsabilités

Un principe nous guide : ne pas faire nous-mêmes, aider nos partenaires de terrain à faire, à réaliser leurs propres projets. Aider à produire plutôt que fournir, c’est une question d’efficacité, c’est une question de respect.

Nous investissons dans la première source de richesse du monde : l’humain

Et elle ne se divise pas, elle se multiplie. Pour que la situation des pays pauvres change, elle doit trouver l’intérêt et le soutien de citoyens éveillés ici.

Nous conjuguons trois modes d’actions complémentaires au service d’une seule mission : la solidarité internationale

Des projets internationaux de développement menés avec nos partenaires locaux
les actions de sensibilisation et d’éducation au développement menées auprès du public français, pour bâtir une société mondiale solidaire
Le plaidoyer auprès des décideurs politiques et économiques français et européens

Le CCFD-Terre Solidaire soutient plus de 753 projets dans 63 pays du Sud et à l’Est. Avec chacune de nos organisations partenaires, nous développons des projets sociaux, économiques et éducatifs, qui visent à réduire la pauvreté.

Pour le CCFD-Terre Solidaire, l’enjeu central du dialogue, avec les sociétés civiles du Sud et de l’Est, est de rechercher, d’accompagner, de soutenir les « acteurs du changement social » au sein d’un territoire ou d’un espace déterminé (local, national, régional, mondial). Il s’agit de soutenir des partenaires en capacité – ou pouvant avoir le potentiel – d’agir dans une triple dimension : technique, sociale et politique.

Nous soutenons les organisations qui prennent le temps de construire des structures solides et pérennes. Le temps du développement n’est pas un temps court, et nous sommes aux côtés de nos partenaires pour les épauler pendant des années, parfois des décennies.

Parmi les critères de choix de nos partenaires, la dimension d’initiative est fondamentale. Ce n’est pas le financement proposé par le CCFD-Terre Solidaire qui suscite le projet, mais l’initiative d’une structure locale, même légère, que nous encourageons, renforçons grâce aux fonds que nous mettons à disposition.

L’appui du CCFD-Terre Solidaire prend diverses formes : le financement d’activités et de projets de terrain qui améliorent concrètement les conditions de vie des populations, la structuration de coopératives, la mise en réseau et l’échange d’expériences, la participation aux événements internationaux, l’appui à des campagnes d’opinion et de plaidoyer, ...

Un travail qui se vit de groupes à groupes, avec des associations locales, chrétiennes ou non. Le CCFD-Terre Solidaire, qui puise son souffle dans l’Évangile et la pensée sociale de l’Église, expérimente ainsi la richesse des relations avec nombre de partenaires de convictions différentes.

Rompant avec les pratiques d’assistance, le CCFD-Terre Solidaire a pour principe de ne pas mener les projets de développement lui-même, pas question pour nous de prendre la place des sociétés civiles locales mais d’aider nos organisations partenaires.

Le CCFD-Terre Solidaire n’envoie pas d’expatriés, ni de matériel, il n’a pas d’antenne ni de mission à l’étranger.

Fort de l’expérience avec ses partenaires, le CCFD-Terre Solidaire témoigne des réalités vécues et peut dire tout à la fois, le scandale des situations rencontrées et la capacité des communautés locales à trouver des réponses aux dysfonctionnements qui les maintiennent dans la pauvreté.

Pour agir sur les causes profondes de la pauvreté, le CCFD-Terre Solidaire a développé un savoir-faire, une analyse et des stratégies spécifiques pour renforcer la solidarité internationale.

En apportant des réponses concrètes, le CCFD-Terre Solidaire s’appuie sur des thématiques :

• La souveraineté alimentaire
• Le partage des richesses financières
• La promotion d’une économie sociale et solidaire
• L’égalité femmes/hommes
• La prévention et la résolution des conflits
• Les migrations Internationales

Par ailleurs, pour mutualiser au mieux les expertises, et avoir plus d’impact, le CCFD-Terre solidaire s’inscrit dans la construction de positions et d’actions qui peuvent être collectives, au sein d’alliances avec d’autres organisations de la société civile au niveau français et international.

Pour que nos propositions soient entendues, elles doivent être crédibles : cela passe par des études approfondies, des informations et des analyses solides, publiées dans des rapports d’enquête ; par la formulation de recommandations travaillées avec des experts et partenaires ; par le dialogue avec les décideurs.

Le CCFD-Terre Solidaire mène un ensemble d’actions visant à influencer les décisions des responsables politiques et/ou économiques sur les problématiques de développement au Sud et à l’Est.

Pour peser sur les politiques publiques, le CCFD-Terre Solidaire porte les causes de ses partenaires auprès des différentes instances françaises, européennes et internationales, comme force de dénonciation et de proposition pour une économie au service de l’humain.

Le CCFD-Terre Solidaire associe dans sa démarche la mobilisation citoyenne. L’engagement de son réseau de 15 000 bénévoles est essentiel pour pouvoir relayer ses actions.

Les 15 000 bénévoles du CCFD-Terre Solidaire militent activement pour promouvoir la solidarité internationale. Ils sont des acteurs de la transformation sociale

Les 15 000 bénévoles sont d’abord motivés par la certitude que les injustices de ce monde ne sont pas une fatalité et qu’il revient à chacun de se mobiliser, si nous voulons une Terre solidaire et juste où prévaut la dignité de l’homme.

Les bénévoles portent les problématiques du CCFD-Terre Solidaire en s’impliquant dans des campagnes de sensibilisation auprès du public dans un travail d’éducation au développement dans les écoles, mais aussi d’interpellation auprès des décideurs politiques et économiques locaux.

Le CCFD-Terre Solidaire est donc un acteur de la société civile française, présent sur l’ensemble du territoire métropolitain à trois échelons : local, départemental et régional.

PDF - 2.1 Mo
Pour une Terre solidaire

Nos projets

27 septembre 2016

En France, les jeunes habitants des bidonvilles privés d’école

Le Collectif pour le droit des enfants roms à l’éducation a réalisé une étude, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, permettant de mieux (...)

15 septembre 2016

Un rapport pour comprendre la crise en République centrafricaine

Le Réseau des Organisations de la Société Civile Centrafricaine pour la Gouvernance et le Développement (ROSCA-GD), partenaire du (...)

29 août 2016 CEDAC

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

S’informer

27 septembre 2016

Loi Sapin 2 : la dernière chance pour mettre fin à l’opacité

Le projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique, ou « Loi Sapin 2 », (...)

22 septembre 2016

La responsabilité des chefs d’Etat engagée après l’attaque du convoi humanitaire près d’Alep

L’attaque délibérée de lundi 19 septembre 2016 sur un convoi humanitaire apportant de l’aide essentielle pour venir en aide aux habitants (...)

22 septembre 2016

Monsanto sur le banc des accusés d’un tribunal international

294- juillet/août 2016

Afin d’ouvrir l’accès à la justice aux victimes de l’agrobusiness et de lutter contre l’impunité des multinationales, des figures de la (...)

Nos rapports

PDF

Rapport d'activité 2015 {PDF}

Rapport financier 2015 {PDF}