Un avenir sans faim

Publié le 12 juin 2013

L’engagement du CCFD-Terre Solidaire en 2012

La baisse significative des dons liée à l’accentuation de la crise économique en France, a fait de 2012 une année difficile pour le CCFD-Terre Solidaire. Mais l’association a su maitriser ces contraintes.

Notre budget anticipait une diminution de la collecte d’environ 7%, qui s’est vérifiée. Les subventions et cofinancements ont eux aussi été plus faibles que prévu.

Sans ce déficit assumé, maintenu à 2 022 KEuros, nous n’aurions pas pu préserver les financements des près de 450 projets qui bénéficient aux plus pauvres, et qui sont la raison d’être de la générosité des donateurs. Nous avons tout fait pour :

  • Continuer à faire vivre la solidarité avec nos partenaires en maintenant au maximum notre effort financier.
  • Sensibiliser à la solidarité internationale et faire changer les politiques en France, notamment en cette année d’élections.

Grâce à l’effort de tous, les frais de collecte et de fonctionnement ont été maitrisés bien en deçà du budget établi fin 2011.

La force de notre association est de compter sur l’énergie et les compétences de milliers de bénévoles présents dans toute la France.

En 2011, nous avions mesuré le temps donné par les bénévoles. En 2012, nous avons valorisé ce temps et constaté que ce sont plus de 11 millions d’euros qui contribuent à nos actions ici et là-bas. Et pour l’essentiel, cet apport est consacré à nos missions sociales !

Un grand merci à vous, donateurs, bénévoles, alliés, partenaires et salariés, car c’est grâce à vous que nous avons pu atteindre, cette année encore, ces objectifs partagés : faire reculer la misère et la faim, et faire avancer la solidarité.

Répartition des ressources
L’intégralité du rapport financier est accessible sur ccfd-terresolidaire.org et peut être obtenu gratuitement sur simple demande écrite : 4 rue Jean Lantier, 75001 Paris

Répartition des intervenants

  • 0 expatrié
  • 170 salariés
  • 15 000 bénévoles
  • 442 partenaires avec 360 organisations partenaires dans 58 pays

Part de la générosité du public dans les ressources totales du CCFD-Terre Solidaire : 91,8 %

Part de la générosité des donateurs et des bénévoles affectée directement aux missions sociales : 78,8 %

Le CCFD-Terre Solidaire est membre fondateur ducomité de la Charte du « don en confiance », organisme d’agrément et de contrôle des associations et fondations faisant appel à la générosité du public. Sa mission est de promouvoir le fonctionnement statutaire, la rigueur de gestion, la transparence, la qualité de communication et de la collecte de fonds.

Nos projets

21 juin 2017 Gwénaëlle Lenoir , Adel

En Cisjordanie, l’agroécologie porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)

26 avril 2017

Crise alimentaire au Burundi, les partenaires se mobilisent

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Les partenaires du CCFD-Terre Solidaire attirent notre attention sur la situation d’un nombre croissant de Burundais confrontés à une (...)

S’informer

22 juin 2017

Remaniement ministériel : la confusion persiste sur la place accordée à la solidarité internationale

Après l’annonce de la composition du nouveau gouvernement français, mercredi 21 juin, le CCFD-Terre Solidaire, première ONG française de (...)

20 juin 2017

Climat : la feuille de route du gouvernement sera-t-elle à la hauteur des ambitions affichées ?

Le Réseau Action Climat et ses associations membres appellent le Président de la République à concrétiser sa volonté d’aller plus loin et (...)

19 juin 2017

Procès Obiang : Retour sur l’affaire des "Biens mal acquis"

Le fils du président guinéen, l’Equato-Guinéen Teodorin Obiang, doit être jugé à Paris du 19 juin au 6 juillet 2017 dans le premier procès des (...)

Nos rapports

PDF