Accaparement des terres

L’accaparement des terres recouvre l’achat, la location ou l’occupation de terres agricoles par des multinationales, des banques, des États (via les fonds d’investissements ) ou par des acteurs locaux.
Les communautés paysannes sont ainsi privées de plusieurs millions d’hectares dans de nombreux pays du Sud.
Ces transferts massifs de terres entraînent la destruction en profondeur de la vie des populations concernées et sont une des causes de la faim dans le monde.

Sans terres à cultiver, les populations locales ne peuvent plus se nourrir.

Accaparées par l’Etat, des entreprises agro-alimentaires, de grands propriétaires fonciers en vue de l’exportation, les terres agricoles échappent aux communautés paysannes dont la survie dépend de l’agriculture.

Les cultures locales variées, adaptées aux besoins des populations sont remplacées par des monocultures (soja, palmiers à huile…) à destination du commerce international.

L’accaparement des terres est l’une des causes de la faim dans le monde.

Cet agrobusiness menace à la fois les écosystèmes, fragilise les populations locales, et rend la planète plus vulnérable.

Les changements climatiques risquent d’accroitre l’accaparement des terres

Les terres agricoles représentent un enjeu stratégique dans la lutte contre le changement climatique.

De plus en plus de terres sont ainsi dédiées à la production d’agrocarburant.
Avec les dispositifs de compensation carbone, elles deviennent un élément de négociation dans la politique climatique des Etats.

Les terres risquent de perdre leur vocation première à nourrir les populations.

Lire aussi notre article : La séquestration du carbone dans les terres agricoles, miracle ou alibi ? (Rapport)

Rendre aux populations locales leur droit fondamental de vivre dignement de leur terre.

L’accaparement des terres agricoles par une minorité de grands propriétaires fonciers ou industriels met en lumière :

- le manque de prise en compte des droits des communautés locales

- l’absence de règles d’accès au foncier légitimes et partagées par tous.

Les organisations partenaires locales soutenues par le CCFD-Terre Solidaire accompagnent les paysannes et les paysans pour faire respecter leur droit à la terre.

Elles proposent des solutions basées sur le dialogue intercommunautaire et sur la reconnaissance des droits et des devoirs de chacun.

Retrouvez tous nos contenus sur l’accaparement des terres :

4 mai 2016

Droits humains au Cambodge, le travail des ONGs sous pression

Droits humains au Cambodge, le travail des ONGs sous pression Partenaire depuis une vingtaine d’années du CCFD-Terre Solidaire, l’association pour les droits de l’Homme et le développement au Cambodge (ADHOC) est l’une des (...)
8 avril 2016

Afrique de l’Ouest, une caravane pour peser sur les politiques régionales

Afrique de l'Ouest, une caravane pour peser sur les politiques régionales Pendant près d’un mois, plusieurs centaines de militants issus de douze pays d’Afrique de l’Ouest ont parcouru par étapes le trajet de Ouagadougou à Dakar pour (...)
11 mars 2016

Les peuples indigènes d’Amazonie luttent pour leurs droits

Les peuples indigènes d'Amazonie luttent pour leurs droits Chercheur au sein du Centre Amazonien d’Anthropologie et d’Application Pratique (CAAAP) – soutenu par le CCFD-Terre Solidaire – Manuel Cornejo évoque la (...)
15 octobre 2015

Pétition pour soutenir les paysans malgaches contre l’accaparement des terres

Pétition pour soutenir les paysans malgaches contre l'accaparement des terres La plateforme Solidarité des Intervenants sur le Foncier (SIF) partenaire du CCFD-Terre Solidaire à Madagascar, et le Collectif pour la Défense des Terres (...)
14 août 2015

A Bornéo, les Dayaks font face à la crise écologique

A Bornéo, les Dayaks font face à la crise écologique Lutter contre les effets du changement climatique et de la déforestation dans une démarche de réappropriation des savoir-faire traditionnels : tel est le (...)
3 avril 2015

La pression de l’agrobusiness sur les négociations climatiques

La pression de l'agrobusiness sur les négociations climatiques L’impact des variations climatiques sur l’alimentation et l’agriculture a émergé comme l’un des thèmes forts du Forum social mondial 2015 à Tunis. Dans cet (...)
5 mars 2015

Madagascar, une plateforme associative se mobilise autour de la réforme foncière

Madagascar, une plateforme associative se mobilise autour de la réforme foncière A Madagascar, la Solidarité des intervenants sur le foncier (SIF), plateforme nationale de 27 ONG, associations et organisations paysannes, se mobilise pour (...)
5 février 2015

Forum Terra lutte contre la pauvreté et la déforestation au Mozambique

Forum Terra lutte contre la pauvreté et la déforestation au Mozambique L’ONG mozambicaine Forum Terra intervient dans la province de Nampula, afin de promouvoir et défendre les droits des populations relatifs à la terre et aux (...)
7 janvier 2015

Philippines : Les écueils de la reconstruction après le typhon Haiyan

Un an après le passage du typhon Haiyan, les régions sinistrées peinent à se relever. La décision d’interdire la construction d’habitations dans des zones (...)
17 décembre 2014

L’action publique, un levier indispensable pour améliorer la sécurité alimentaire au Sahel

L'action publique, un levier indispensable pour améliorer la sécurité alimentaire au Sahel Demba Sow est un jeune ingénieur agronome fort d’une expérience d’une douzaine d’années dans la coordination de projets sur la sécurité alimentaire au Sahel mené (...)
Donner
Suivez-nous
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim
et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066