espaces
bénévole | presse | donateur
| |
Le soja contre la vie

Les autres mobilisations

Publié le 06.12.2006 Mis à jour le 28.05.2015

Greenpeace se mobilise contre la déforestation de l’Amazonie pour l’expansion de la culture du soja.

La mobilisation auprès de Cargill, principal exportateur de soja en Europe.

Le 19 mai 2006

Les activistes de Greenpeace ont occupé le terminal portuaire de Santarem, situé en pleine forêt amazonienne, du géant américain Cargill. Leader mondial spécialisé dans le négoce de matières premières agricoles et de production de soja, l’entreprise est surtout connue pour sa contribution majeure à la déforestation dû à l’exploitation sauvage du soja qui détruit chaque année des millions d’hectares de forêts.

Le 21 mai 2006

Après avoir bloqué pendant plusieurs heures vendredi le terminal illégal de chargement de soja de Cargill en plein cœur de l’Amazonie, les militants de Greenpeace ont défilé avec 700 habitants des communautés locales pour demander que la paix revienne dans la région et l’arrêt de la déforestation.

Le 22 mai 2006

Grâce à des actions combinées (vendredi, blocage de la plate-forme d’exportation de soja dans le port de Santarem au cœur de l’Amazonie, dimanche, marche pacifique avec les populations locales réunissant près de 1000 personnes dénonçant la violence de l’industrie du soja et lundi, blocage des usines de l’entreprise en Angleterre et en France) Greenpeace a poussé les responsables de Cargill à la table des négociations.

L’observatoire espagnol de la dette et de la mondialisation a inclus le soja dans sa campagne sur la souveraineté alimentaire

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066