En République Dominicaine : sensibiliser au respect de l’environnement (Podcast)

Publié le 04.06.2021

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Environnement, nous partons cette semaine en République Dominicaine avec Jules Girardet, chargé de mission Amérique Latine. Avec lui, découvrons la lutte du Centre Montalvo pour préserver l’environnement d’une île dépossédée de ses ressources et polluée par les convoitises.

Saint-Domingue © Jean-Claude Gérez / CCFD-Terre Solidaire
Saint-Domingue © Jean-Claude Gérez / CCFD-Terre Solidaire

La convoitise des richesses naturelles à l’origine d’un fléau environnemental

Connue pour ses plages idylliques de la Punta Cana, l’île de la République Dominicaine est très prisée par le tourisme de masse venu profiter de grands ressorts aux pieds des cocotiers. Mais l’île fait face à une tout autre réalité, bien loin de l’utopie de ses cartes postales.

Elle est également très prisée par les multinationales étrangères, pour ses centres miniers aurifères parmi les plus grands du monde, qui la dépossèdent toujours plus de ses richesses naturelles.

L’extraction minière intensive confronte l’île à des graves conséquences pour son environnement et ses populations locales. La déjection des déchets toxiques tels que le cyanure ou le mercure polluent ses eaux : une denrée précieuse à l’heure où la région souffre d’importantes vagues de sécheresse.

Mais ce n’est pas tout. L’assèchement des eaux est aussi le résultat d’une déforestation massive, dont l’exploitation des ressources forestières est bien souvent illégale.

Apporter une solution pérenne en alliant justice climatique et environnementale

Face à ce fléau environnemental d’une région déjà sujette aux catastrophes climatiques extrêmes –ouragans, cyclones etc.– , le Centre Montalvo, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, intervient en menant des actions d’éducation, de sensibilisation et de mobilisation.

L’association sensibilise et forme la jeunesse locale, pour qu’à son tour, elle puisse sensibiliser leurs proches à l’environnement.

Elle apporte son aide à la structuration d’organisations de femmes pratiquant l’agroécologie.

Et mène également des actions politiques, en encourageant par exemple la création d’une coalition régionale et en dénonçant, à l’échelle nationale, la prédation des ressources par les acteurs économiques étrangers.

Pour répondre aux problèmes sur le long-terme, le Centre Montalvo allie justice environnementale et justice climatique, car la dénonciation ne suffit pas : il faut changer de modèle de développement pour préserver l’environnement.

À lire
Donner
Suivez-nous
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim
et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066