Drame de Dacca : pour une responsabilité juridique des multinationales

Publié le 13.05.2013

Par Danielle Auroi, députée; Dominique Potier, député ; Amnesty International France; CCFD-Terre Solidaire ; Ethique sur l’étiquette ; Peuples Solidaires ; Sherpa


L’effondrement d’une usine à Dacca, au Bangladesh, qui a causé la mort d’au moins 700 ouvriers du textile le 24 avril dernier, met en lumière la responsabilité des grandes marques européennes et internationales dans les violations des droits humains au travail dans le monde, à travers une chaîne de sous-traitance incontrôlée, résultat de leur recherche d’une production au moindre coût.

Lire la suite de la tribune sur slate.fr

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne
Nourrissons le monde de solutions pour combattre la faim
Je découvre Je fais un don