Un avenir sans faim

Publié le 22.09.2017 • Mis à jour le 09.10.2017

États Généraux de l’Alimentation : proposition de 63 mesures concrètes (communiqué)

Les demandes de la « Plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire »

A l’occasion des Etats Généraux de l’Alimentation, 50 organisations de la société civile se rassemblent au sein d’une « Plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire » pour porter ensemble des propositions concrètes à la table des concertations.

Les Etats Généraux de l’Alimentation doivent être un processus de co-construction des solutions afin de bâtir des filières relocalisées et équitables et obtenir un juste revenu paysan -tout en préservant la santé des agriculteurs et des consommateurs.

Ils doivent ainsi permettre la mise en place d’une véritable transition agroécologique et alimentaire, ainsi que l’adaptation de l’agriculture française au changement climatique.

De plus, il est nécessaire de voir plus loin que nos propres frontières et d’appuyer cette transition dans les pays du Sud.

Pour cela, nous proposons 63 mesures concrètes autour de 7 thématiques. Ces propositions s’appuient sur des initiatives locales exemplaires et sur l’expertise croisée de nos réseaux d’acteurs.

Elles s’adressent aux participants et présidents des ateliers, ainsi qu’au gouvernement qui organise les États Généraux et au Président Emmanuel Macron qui en a fait l’un de ses engagements de campagne.

Priorités de la plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire
Télécharger nos propositions pour une transition agricole et alimentaire

Les organisations de la Plateforme citoyenne souhaitent rappeler que les Etats Généraux de l’Alimentation doivent aboutir à un résultat engageant pour le gouvernement et les parties prenantes sur la voie de la transition agroécologique et alimentaire de nos territoires.

Ils doivent aussi inciter à une gestion durable de nos ressources halieutiques. Cela permettra alors de répondre de façon concrète aux engagements qui ont été pris par le nouvel exécutif face aux attentes exprimées avec de plus en plus de force par une majorité de citoyens français.
Le gouvernement vient de faire exactement l’inverse en supprimant définitivement les aides au maintien pour les agriculteurs bio ce qui va à rebours des attentes de la société et témoigne d’un manque d’anticipation et de réflexion sur l’avenir de l’agriculture française.

La voix des citoyens doit être prise en compte. Il en va de la crédibilité des Etats Généraux de l’Alimentation. Si le gouvernement échouait à enclencher un véritable changement de modèle et une juste répartition de la valeur, ces États Généraux seraient considérés comme un échec.

- Les priorités de la plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire

Organisations signataires (par ordre alphabétique)

Action contre la Faim
ActionAid France
Agir Pour l’Environnement
Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières
Amis de la Terre France
Association française des Diététiciens Nutritionnistes
Association Max Havelaar France
Attac France
BLOOM
CCFD-Terre Solidaire
CIWF France
CMR (Chrétiens dans le Monde Rural)
Comité français pour la solidarité internationale
Confédération paysanne
Coordination SUD
CRID
Criigen
Eau et Rivières de Bretagne
Fédération Artisans du Monde
Fédération des Associations pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural (FADEAR)
Fédération Nationale d’Agriculture Biologique
Fermes d’Avenir
Filière Paysanne
Fondation pour la Nature et l’Homme
France Nature Environnement
Générations Futures
Greenpeace France
Ingénieurs Sans Frontières AgriSTA (Agricultures et Souveraineté Alimentaire)
Miramap (Mouvement interrégional des AMAP)
Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique
Nature et Progrès
OGM dangers
Oxfam France
Plate-Forme pour le Commerce Équitable
Plateforme pour une petite pêche
REFEDD (REseau Français des Etudiants pour le Développement Durable)
RENETA (Réseau National des Espaces-Test Agricoles)
Réseau Action Climat
Réseau CIVAM
Réseau Cocagne
Réseau Environnement Santé
RESOLIS
Secours Catholique - Caritas France
SOL
Syndicat National d’Apiculture
Terre & Humanisme
Terre de Liens
Union Nationale de l’Apiculture Française
WECF France
WWF France

Contacts presse :
- Greenpeace : Cécile Cailliez, 06 13 07 04 29
- Réseau Action Climat : Cyrielle Denhartigh, 06 10 81 59 59
- CCFD-Terre Solidaire : Karine Appy, 06 66 12 33 02, 01 44 82 80 67
- France Nature Environnement : Camille DORIOZ, 01 44 08 64 14
- Agir Pour l’Environnement : Mathias Chaplain, 06 82 33 81 26
- CIWF France : Claire Hincelin, 06 26 07 55 43
- Filière Paysanne : Jean-Christophe Robert, 06 17 47 88 78
- Fondation pour la Nature et l’Homme : Mathilde Théry, 06 43 29 86 99
- Plate-Forme pour le Commerce Équitable : Mélanie Veillaux, 01 43 94 72 86
- WWF France : Marielle Chaumien, 06 15 39 24 95

S’informer

16 octobre 2017

10 ans après les émeutes de la faim, où en sont les engagements internationaux ? (rapport)

Dans son rapport intitulé « La faim justifie les moyens ! », le CCFD-Terre Solidaire constate la montée de l’insécurité alimentaire dans le (...)

6 octobre 2017

Etats généraux de l’alimentation : appel à la mobilisation

Alors que les Etats généraux de l’alimentation arrivent à mi-parcours, 50 organisations, dont le CCFD-Terre Solidaire, souhaitent que les (...)

15 septembre 2017

L’insécurité alimentaire dans le monde s’aggrave

La FAO, le FIDA, l’OMS, le PAM et l’UNICEF ont publié aujourd’hui « L’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2017 ». (...)

Nos projets

21 août 2017 Kuchub’al

Au Guatemala, les petits producteurs s’émancipent (témoignage)

La communauté La Florida au Guatemala produit du chocolat, du café et de nombreux produits agricoles. Après avoir conquis leurs terres, (...)

21 juin 2017 Gwénaëlle Lenoir , Adel

En Cisjordanie, l’agroécologie porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

6 janvier 2017 RTI , KPA

En Indonésie, une riziculture écologique et deux fois plus productive pour les paysans

Grâce à une méthode de riziculture intensive mise au point à Madagascar, les cultivateurs de riz parviennent à augmenter considérablement (...)