Un avenir sans faim

Publié le 23 mai 2013

Conférence de presse : Commerce avec les colonies israéliennes

Des députés s’engagent pour une action forte de la France et de l’Union européenne

Alors qu’Israël vient d’annoncer la légalisation de quatre nouvelles colonies sauvages en Cisjordanie, l’Union européenne et la France vont-elles enfin mettre leurs politiques en cohérence avec leurs déclarations sur l’illégalité des colonies ?

A l’initiative de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, conférence de presse mardi 28 mai 2013 à 11 heures
à l’Assemblée nationale, 33 quai d’Orsay

A l’initiative de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine
Conférence de presse
Mardi 28 mai 2013 à 11 heures
4ème Bureau, entrée presse par le 33 Quai d’Orsay

Métro Assemblée nationale ou Invalides

En présence de :

• Mme Esti Micenmacher, de l’ONG israélienne Who Profits ;
• M. Michel Issindou, député de l’Isère ;
• Mme Florence Delaunay, députée des Landes ;
• M. Jean-Jacques Candelier, député du Nord ;
• Mme Claude Léostic, présidente de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine.

Chaque année les importations européennes en provenance des colonies israéliennes en Cisjordanie représentent quinze fois plus que celles venant du reste des territoires palestiniens occupés [1]. Selon les rapports de l’association israélienne « Who Profits [2] » , cela concerne des produits agricoles et industriels présents sur le marché français et européen, tels les produits cosmétiques de la marque Ahava, les machines à gazéifier Sodastream... L’Union européenne contribue ainsi au développement économique des colonies israéliennes.

Face à cette situation, plusieurs députés français promeuvent, aux côtés d’acteurs de la société civile, l’étiquetage des produits des colonies, une obligation légale qui permettrait aux consommateurs de choisir un produit en connaissant sa provenance exacte.

Un an après le Conseil des Ministres européens de mai 2012, le dossier est aujourd’hui dans les mains des services de Mme Ashton et de la Commission européenne.

L’Europe prendra-t-elle enfin ses responsabilités ?

Contacts presse :

Plateforme Palestine : Maxime Guimberteau – 01 40 36 41 46 – contact@plateforme-palestine.org
CCFD-Terre Solidaire : Véronique de La Martinière et Maud Lebeau - 01 44 82 80 64/80 68
Association France Palestine Solidarité : Lamia Somai-Lasa - 06 89 12 08 44/01 43 72 15 79 - presse@france-palestine.org

[1La Paix au Rabais : comment l’Union européenne renforce les colonies israéliennes » publié par 22 ONG européennes, octobre 2012

Nos projets

15 septembre 2017 ITECA

Irma, Maria : solidaires avec les peuples des Caraïbes !

Au cours de leurs passages, les ouragans Irma et Maria ont causé des dégâts considérables dans les Caraïbes. A Haïti et à Cuba, les (...)

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)

S’informer

20 octobre 2017

Birmanie : l’UE privilégie ses intérêts financiers à l’instauration de la paix

Un collectif d’organisations birmanes et européennes, dont le CCFD-Terre Solidaire, publie, le 4 octobre 2017, un rapport intitulé « (...)

20 octobre 2017

Le CCFD-Terre Solidaire engagé pour un traité Onu contre l’impunité des multinationales

« Se battre contre les injustices est dans l’ADN du CCFD-Terre Solidaire ». Carole Peychaud, chargée de plaidoyer Régulation des (...)

20 octobre 2017

Impunité des multinationales : les victimes de ProSavana au Mozambique représentées à l’Onu

Au Mozambique, des entreprises de l’agrobusiness, impliquées dans le projet ProSavana, font passer leurs intérêts avant ceux des (...)