Publié le 18 avril 2014

Effondrement du Rana Plaza au Bangladesh : 1138 morts, est-ce trop peu pour une loi ?

CCFD-Terre Solidaire - Collectif Ethique sur l’étiquette - Peuples Solidaires-Action Aid - Terre des Hommes France

Jeudi 24 avril 2014 à 11h
devant Bercy (adresse exacte à venir)
Happening « ‘Live in’ des victimes du Rana Plaza »
Un an après le drame, les victimes interrogent les responsables politiques sur les mesures prises pour éviter de futures tragédies

Un an après la pire catastrophe de l’industrie textile, l’effondrement de l’immeuble Rana Plaza à Dacca au Bangladesh le 24 avril 2013, dans lequel 1138 ouvrier-es ont trouvé la mort et plus de 2000 ont été blessés, les victimes peinent à obtenir réparation. Les multinationales n’ont pas fait évoluer leurs pratiques fondées sur le moins-disant social et pour cause, rien ne les y contraint.
Le gouvernement français s’émeut du drame mais refuse de prendre les mesures qui établiraient une responsabilité juridique des donneurs d’ordre vis-à-vis de leurs chaînes de sous-traitance.
4 groupes parlementaires (PS/EELV/Radicaux/communistes) à l’Assemblée nationale ont pourtant déposé une proposition de loi en ce sens, instaurant une obligation de vigilance pour les multinationales en matière de droits humains et d’environnement. Plutôt que de voter la confiance aux entreprises multinationales, le président de la République et son gouvernement doivent faire preuve de courage politique et se saisir de cette proposition de loi.

- Informations sur la proposition de loi et les actions menées à l’occasion de l’anniversaire du Rana Plaza disponibles auprès des organisations.
- Nos organisations ont lancé une pétition : Rana Plaza, 1138 morts : halte à l’impunité des multinationales

Contacts presse
CCFD-Terre Solidaire : Karine Appy, 01 44 82 80 67 - 06 66 12 33 02
Collectif Ethique sur l’étiquette : Nayla Ajaltouni, 06 62 53 34 56 – 01 42 03 82 25

Nos projets

30 novembre 2018

Cop 24 : Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 novembre 2018

Après le séisme et le tsunami sur l’île de Sulawesi en Indonésie, l’aide s’organise

Un violent séisme suivi d’un tsunami ont durement frappé l’île de Sulawesi en Indonésie le 28 septembre dernier. Les organisations (...)

23 octobre 2018

En Amazonie, lutter contre le désespoir et le suicide des jeunes indigènes Madiha

Les Madiha, peuple indigène amazonien, sont confrontés à une grave crise sociale qui se traduit par une vague de suicides sans précédents (...)

S’informer

5 décembre 2018

Deux volontaires péruvienne et vietnamienne acceuillies à Grenoble par le CCFD-Terre Solidaire (portraits)

FDM n°305

Depuis longtemps la Délégation catholique pour la coopération (DCC) envoie des volontaires dans les pays du Sud pour des missions de un ou (...)

30 novembre 2018

COP 24 : quels enjeux pour notre planète et l’humanité ? (vidéos)

Du 2 au 14 décembre 2018, les dirigeants du monde entier se réunissent à Katowice, en Pologne, à l’occasion de la COP24. Trois ans après (...)

29 novembre 2018

Cameroun : Les restrictions de la liberté d’expression marquent un signal inquiétant du nouveau mandat du Président Biya (communiqué)

• Au moins six journalistes arbitrairement arrêtés dans le cadre de leur travail • Disparition forcée d’un défenseur des droits humains • (...)