Publié le 4 mars 2014

Rencontre avec 40 acteurs de la société civile du Sud et de l’Est

Le Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD-Terre Solidaire) lance sa campagne 2014 de sensibilisation à la solidarité internationale et de collecte au profit de projets de lutte contre les causes de la faim.

À cette occasion, il invite 40 acteurs de la société civile des pays du Sud, dont il soutient le travail, à venir témoigner dans toutes les régions de France. Nous vous les présentons dans la suite de ce dossier de presse et vous proposons de les rencontrer lors de leur passage par Paris.

Télécharger le dossier de presse :

Dossier de presse

Nos projets

16 mai 2018

Bénin : l’association Sin Do donne la voix aux femmes

Face aux violences faites aux femmes et aux jeunes filles au Bénin, l’association Sindo lutte avec elles pour leur dignité et développe (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

S’informer

20 juillet 2018

Pour lutter efficacement contre la fraude fiscale, les députés doivent corriger le projet de loi (Communiqué)

Mardi 24 juillet, la Commission des Finances de l’Assemblée nationale examinera le projet de loi relatif à la fraude, adopté en première (...)

20 juillet 2018

Niger : Les défenseurs des droits humains poursuivis à tort doivent être libérés (communiqué)

Alors que le verdict du procès des défenseurs des droits humains au Niger est attendu pour mardi 24 juillet, il est plus que temps pour (...)

19 juillet 2018

Les terres, variable d’ajustement des politiques climatiques ? (interview)

FDM n°305

L’agriculture commence enfin à être prise en compte dans les négociations climatiques internationales. Mais le péril grandit de voir des (...)