Noël contre la faim

Publié le 19.09.2014 • Mis à jour le 28.04.2015

Chrétiens d’Orient : les engagements du CCFD-Terre Solidaire

Depuis des années au Proche-Orient (Liban, Syrie et Palestine/Israël), le CCFD-Terre Solidaire soutient des acteurs locaux qui tentent de répondre aux problèmes des populations les plus vulnérables, de créer des sociétés plus inclusives et égalitaires au-delà des clivages communautaires. En parallèle ces acteurs se mobilisent aussi pour la résolution des conflits.

Malgré les récurrents soubresauts que connaît cette région, les partenaires et alliés du CCFD-Terre Solidaire contribuent à la réforme et au renforcement des Etats afin d’offrir une protection et un mieux vivre à toutes les populations.

Marqués par les récents événements et la dégradation croissante de la situation au Proche-Orient, le CCFD-Terre Solidaire et les acteurs qu’il soutient dans la région
sont convaincus de l’importance de la pluralité, du droit à la liberté d’expression et de
conscience pour construire des sociétés plus justes et démocratiques.

« Ensemble, nous devons unir nos voix à tous ceux qui rêvent comme nous d’une société dans laquelle musulmans, chrétiens et juifs seront citoyens égaux, vivant côte à côte, et construisant ensemble une société dans laquelle les nouvelles générations pourront vivre et prospérer. » (Ordinaires de Terre Sainte, avril 2014)

Bien que spécialisé sur les aspects de développement de long-terme, le CCFD-Terre Solidaire et ses partenaires s’engagent sur le terrain auprès des personnes victimes de violences, de privations et de déplacements forcés. En tant qu’organisation catholique, le CCFD-Terre Solidaire est particulièrement attentif aux bouleversements en cours et au sort des minorités religieuses, dont les Chrétiens d’Orient, tout en gardant conscience que la majorité de la population de la région est en grande souffrance.

Sur la question des Chrétiens d’Orient, le soutien du CCFD-Terre Solidaire auprès de ses partenaires et alliés s’articule autour de trois axes.

Construire une citoyenneté pour tous

Les chrétiens ont bénéficié d’un statut spécifique qui n’en font pas des citoyens à part entière et les placent souvent dans une position de victime ou de bouc-émissaire, pris en étau entre des dictateurs et des mouvances islamistes. Le témoignage d’une jeune volontaire syrienne engagée au Liban aux côtés des réfugiés syriens est là pour en témoigner : « Je suis chrétienne mais je suis avant tout Syrienne et je veux être une citoyenne à part entière ! »

Défendre la diversité et le dialogue

Seuls des projets de sociétés inclusifs, fondés sur le respect de la liberté de conscience et de culte permettent le développement de démocraties ainsi qu’une paix durable et la stabilité. Beaucoup de partenaires du CCFD-Terre Solidaire, qu’ils soient ou non chrétiens défendent la diversité, constitutive de la richesse culturelle.

Agir ici contre les répercussions des conflits

Défendre les valeurs de démocratie et de diversité, c’est soutenir les acteurs locaux pour un avenir meilleur, mais aussi pour une autre image du monde arabe. Beaucoup souffrent de la situation mais aussi du traitement médiatique. Lutter contre l’instrumentalisation de la crise en Irak pour que celle-ci ne soit pas le prétexte d’une montée de l’islamophobie en Europe, valoriser les initiatives de dialogue et d’échanges interconfessionnels, renforcer les liens entre ici et là-bas à travers par exemple des événements culturels, c’est aussi montrer ce que nous avons tous en commun. C’est ce modèle de solidarité universelle que souhaite promouvoir le CCFD-Terre Solidaire.

S’informer

12 janvier 2018

Les enjeux de la visite du pape au Pérou et en Amazonie

Du 18 au 21 janvier 2018, le pape François se rendra au Pérou. Une visite importante dans ce pays très inégalitaire, qui a aussi donné (...)

1er janvier 2018

En Colombie, une commission pour faire la vérité sur le conflit- Francisco De Roux

FDM n°302

Responsable de la communauté jésuite de Colombie depuis 2008, ancien directeur du Cinep/PPP, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, (...)

29 novembre 2017

Henri Burin des Roziers, grand avocat des paysans sans terre au Brésil, nous a quittés

Henri Burin des Roziers est mort le 26 novembre 2017 à Paris à l’âge de 87 ans. Frère dominicain français épris de justice et de liberté, (...)

Nos projets

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

21 juin 2017

En Cisjordanie, l’agroécologie est porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)