Publié le 9 octobre 2007

Frère Luiz Carlos Susin

Théologie de la libération et mouvements sociaux

Docteur en Théologie, professeur à l’Université Catholique du Rio Grande do Sul, à Porto Alègre, Luiz Carlos Susin est considéré aujourd’hui l’un des leaders incontournables de la théologie de la libération au Brésil.

Frère Luiz Carlos Susin

L’avenir de la théologie de la libération est liée à son ouverture planétaire dans ces temps de mondialisation. C’est une théologie régionale qui est en train de rentrer chaque jour d’avantage en interaction avec des manières de faire de la théologie d’autres régions, pas seulement d’Afrique et d’Asie, comme une théologie « tiers-mondiste » - cela serait anachronique - mais dans le but de renforcer la somme d’énergies en terme d’un « autre monde possible » des forum sociaux mondiaux.

C’est pour cela que, déjà en 2005, a débuté un processus de mondialisation baptisé « Forum mondial de théologie et de libération ». A ce propos, il est nécessaire d’attirer l’attention sur un détail important : on ne parle pas d’un forum mondial de la théologie « de » la libération, mais d’un Forum mondial de théologie ET de libération. Parce qu’il y a des formes de libération qui, par exemple, se font jour au sein de groupes de femmes au Nord du Kenya et qui regroupent des musulmanes, des chrétiennes et des femmes d’autres religions traditionnelles. Elles se réunissent pour apprendre à vivre, à prier et à faire des choses ensembles.

On en a d’ailleurs eu un témoignage à Nairobi, lors de la seconde édition du « Forum mondial de théologie et de libération. » Il y a des formes de libération dans la théologie Dalit, dans la théologie Minjung, dans la théologie de la Reconstruction africaine. Il y en a aussi dans la théologie contextuelle au Québec, ou dans les réseaux chrétiens en Espagne, ou encore dans la théologie Qeer américaine et dans certains pays européens. Cette théologie a besoin d’être pensée de manière œcuménique, dans le cadre d’un pluralisme religieux.

Propos recueillis par Jean-Claude Gerez

Nos projets

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

21 mars 2018

A Haïti, entre cyclones et sècheresses, assurer l’accès à l’eau

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, zoom sur Haïti. Dans un pays touché par des sècheresses de plus en plus longues et intenses, (...)

29 août 2016

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

S’informer

6 August 2018

Promouvoir une « culture de la rencontre », au service de la paix

Dans un monde marqué par les tensions et les conflits, le Pape François prône une culture de la rencontre. Dans une émission spéciale, la (...)

6 juillet 2018

Brésil : Le père Amaro, défenseur des sans terres, est libéré !

Le père José Amaro Lopes, prêtre et défenseur des droits des sans terres au Brésil, arrêté et incarcéré depuis trois mois, a été libéré le 29 (...)

3 July 2018

Succès au Pérou : une entreprise renonce à son contrat minier face à la pression citoyenne

Une entreprise canadienne vient de renoncer à un contrat d’exploitation minière dans la région de Cuzco. Cette décision fait suite à une (...)