Noël contre la faim

Publié le 9 octobre 2007

Les droits de l’homme

Sous les dictatures, les violations massives des droits de l’homme (arrestations arbitraires, tortures, assassinats…) ont fait des milliers de victimes. Avec, parfois, le soutien d’une majorité des évêques catholiques, comme en Argentine ou au Salvador…

De nombreux catholiques ont payé de leur vie leur engagement : des laïcs, des prêtres, des religieux et religieuses, mais aussi des évêques : Mgr Angelelli (Argentine) en 1976, Mgr Romero (Salvador) en 1980, Mgr Gerardi (Guatemala) en 1998…

• Dans plusieurs pays, l’action pastorale de l’Eglise a porté sur la création de groupes ou de commissions pour relever les cas de violations des droits de l’homme et apporter une aide juridique aux proches des victimes.
Au Chili, le Vicariat à la solidarité créé, en 1976, par le cardinal Silva, archevêque de Santiago, a fonctionné jusqu’en 1992.

• Ces organismes ont souvent associé catholiques et protestants : Assemblée permanente des droits de l’homme (Bolivie), Mouvement œcuménique des droits de l’homme (Argentine), Comité pour la justice et la paix (Guatemala)…

• Depuis la fin des dictatures, cette pastorale s’est orientée vers l’éducation aux droits de l’homme et la formation à la citoyenneté.

Nos projets

21 mars 2018

Journée mondiale de l’eau : A Haïti, entre cyclones et sècheresses, assurer l’accès à l’eau

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, zoom sur Haïti. Dans un pays touché par des sècheresses de plus en plus longues et intenses, (...)

29 août 2016

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

11 juillet 2016

Au Pérou, la résistance à l’industrie minière des communautés indiennes (vidéo)

Un documentaire de vingt minutes nous plonge au cœur des conséquences de l’exploitation minière sur les communautés paysannes et indiennes (...)

S’informer

3 avril 2018

Déclaration de solidarité envers le père Amaro et la Commission pastorale de la terre

Le 27 mars 2018, le père Amaro Lopes de Sousa, agent de la Commission pastorale de la terre et curé au Brésil, a été arrêté et incarcéré. (...)

3 avril 2018

Au Brésil, le père José Amaro, défenseur des sans-terres, est jeté en prison

Le père José Amaro Lopes, prêtre à Anapu au Brésil, a été arrêté le 27 mars 2018 et incarcéré. Défenseur des droits des sans terres, il est (...)

23 mars 2018

Assassinat de Marielle Franco : « Brésil, nous sommes résistance, affection, lutte et espérance ! »

Marielle Franco, enfant des favelas devenue conseillère municipale à Rio de Janeiro, a été assassinée le 14 mars 2018. Floriane Louvet, (...)