Mots-clés :

Publié le 3 novembre 2011

Le reflet de la solidarité internationale dans les budgets

Quand un religieux est impliqué au démarrage d’une activité, d’un projet, d’une initiative locale, au Sud, il cherche un financement au Nord. Sa demande se retrouve « parfois » sur le bureau de l’économe général(e). A travers cette démarche, c’est la vie religieuse qui est interrogée dans sa manière de vivre la mise en commun des biens, le partage des richesses, les relations Nord/Sud.

Le repérage des pratiques

Les religieux : par "eux-mêmes"
Le financement des activités des religieux "par eux-mêmes". Des religieux sont envoyés en mission et on leur dit : « Tu te débrouilles » ! Alors ils font le tour des « popotes »… l’été de retour en France, ils « vendent » leur marchandise et trouvent non sans mal les financements qu’ils cherchent.

Entre province : "entre nous"
Un certain nombre d’Instituts créent leur association pour gérer leurs relations internes. C’est le "entre nous". « Nous avons des communautés au Sud, nous avons des communautés au Nord, un Généralat, nous pratiquons la mise en commun des biens, il y a plus d’argent au Nord qu’au Sud, on crée une association pour gérer les dons au mieux des besoins des différentes provinces (pays) ».

La mise en lieu : "entre eux"
La mise en lien d’une association du Sud avec une association du Nord, par l’intermédiaire d’un religieux : c’est le "entre eux". Le religieux fait le lien et, par relation, favorise le lancement d’une association au Nord qu’il met en lien avec une association du Sud dans laquelle il travaille ou qu’il soutient.

La sensibilisation : "autour de nous"
Il s’agit de participer à des jumelages comme une manière de sensibiliser « autour de nous » et aussi, bien sûr, de favoriser la collecte de fonds. Les jumelages sont plus ou moins bien pensés, construits, suivis, plus ou moins efficaces, plus ou moins durables. Un certain nombre de questions se posent autour de ces pratiques qui peuvent aussi être très réussies.

L’Inter-congrégation "ensemble"
Plusieurs congrégations dans un même pays se mettent « ensemble » pour vivre une certaine forme de solidarité. Ces expériences encore peu nombreuses mériteraient d’être analysées pour voir dans quelles mesures elles pourraient être un chemin d’avenir ?

Le reflet de la solidarité internationale dans les budgets

Nos projets

4 mars 2015

Mgr Blaquart, accompagnateur du CCFD-Terre solidaire, en visite au Nicaragua

Il y a un an Mgr Blaquart était élu par les évêques de France président du Conseil national de la solidarité, et à ce titre évêque (...)

2 février 2015

Un projet de gouvernance minière pour Madagascar

Améliorer la gouvernance dans l’exploitation des mines, gérer les recettes de manière plus transparente et veiller à ce qu’elles servent au (...)

22 janvier 2015

Mozambique : programme d’aide aux migrants et réfugiés

La Commission épiscopale pour les migrants, les réfugiés et les personnes déplacées du Mozamique (Cemirde), partenaire du CCFD-Terre (...)

S’informer

6 août 2018

Vidéo : Promouvoir une « culture de la rencontre », au service de la paix

Dans un monde marqué par les tensions et les conflits, le Pape François prône une culture de la rencontre. Dans une émission spéciale, la (...)

22 June 2018

Etats-Unis : une politique migratoire inhumaine (communiqué de la CIDSE)

La CIDSE (Coopération Internationale pour le Développement et la Solidarité), dont le CCFD-Terre Solidaire est membre, est une alliance (...)

12 janvier 2018

Les enjeux de la visite du pape au Pérou et en Amazonie

Du 18 au 21 janvier 2018, le pape François se rendra au Pérou. Une visite importante dans ce pays très inégalitaire, qui a aussi donné (...)