Noël contre la faim

Publié le 12.12.2014 • Mis à jour le 08.01.2015

COP 20 : pour le CCFD-Terre Solidaire, la lutte contre le changement climatique et la pauvreté sont interdépendants

Du 1er au 12 décembre, la Conférence des Parties de la Convention cadre des Nations Unies contre les changements climatiques (COP20) s’est déroulé à Lima au Pérou. A cette occasion, la Commission épiscopale d’action sociale du Pérou, la CIDSE et Caritas Internationalis ont organisé le 5 décembre 2014 une réunion « de haut niveau » afin d’échanger avec les représentants des Etats. Cette initiative a permis d’exposer les préoccupations de l’Église catholique concernant les politiques de lutte contre le réchauffement climatique et leur impact sur les populations pauvres

La Conférence Épiscopale Péruvienne, avec le soutien de la CIDSE et de Caritas Internationalis, a organisé, le vendredi 5 décembre 2014, un "dialogue de haut niveau" sur le changement climatique. Cette rencontre s’est déroulée en parallèle des activités officielles de la COP20, la Conférence des Parties de la Convention cadre des Nations Unies contre les changements climatiques, qui se déroulait au même moment à Lima. La COP20 doit poser les premiers jalons de l’accord mondial sur le climat attendu à Paris en 2015 (COP21). Pour en savoir plus sur les enjeux de cette conférence à laquelle a participé une délégation du CCFD-Terre Solidaire, cliquez ici

La CIDSE, coordination d’ONG catholiques dont fait partie le CCFD-Terre Solidaire, et Caritas Internationalis ont demandé aux gouvernements de s’engager de manière ferme pour mettre les pauvres au centre des politiques de lutte contre changement climatique. (Lire la déclaration conjointe Caritas – CIDSE ici)

Mgr Salvador Piñero, archevêque d’Ayacucho et président de la Conférence Episcopale Péruvienne, a commencé par citer le discours aux mouvements populaires du Pape François, qui rappelle que le profit économique ne peut pas primer sur la dignité humaine qui passe par la satisfaction des besoins « une terre, un toit et un travail ».

En plus de la représentation officielle de plusieurs pays européens et latino-américains, le ministre péruvien de l’environnement – Pulgar Vidal- et l’ambassadrice et représentante spéciale française pour la COP 21 – Laurence Tubiana - ont participé aux débats. On a pu entendre Mme Tubiana parler du besoin d’un changement de modèle de développement et de l’importance de la participation de la société civile, deux thématiques chères au CCFD-Terre Solidaire. Mgr Marc Stenger, Evêque de Troyes et président de Pax Christi France, a, quant à lui, lancé un appel aux Etats et aux citoyens de surmonter l’indifférence face aux conséquences du changement climatique sur la vie des plus pauvres.

Des témoignages forts des participants sont venus illustrer les défis auxquels la planète fait face : sécurité alimentaire, développement, droits humains, exploitation minière. Mgr Sithembele Sipuka, Evêque d’Umtata (Afrique du Sud) s’est adressé directement aux autorités des pays africains, en les invitant à refuser des investissements qui ne profitent pas aux populations. Il a également rappelé la nécessité pour les multinationales d’agir de façon plus responsable.

La Cidse et Caritas internationalis espèrent poursuivre ce dialogue en portant ces thématiques au cœur des négociations actuelles et participer ainsi à la construction du futur accord. Le rendez-vous est donc pris à Paris en 2015 !

A un an de la COP21, qui se tiendra à Paris en décembre 2015, la Coalition Climat 21, rassemblement d’organisations et de réseaux de la société civile française, vous invite à en discuter avec ses représentants de retour de Lima. Que s’est–il passé à Lima ? Quel bilan en tirer ? Quelles perspectives de mobilisation pour 2015, en France et dans le monde ?

Réunion publique « Retour de Lima » le 16 décembre à Paris de 18h à 20h. le 16 décembre à la Salle Jean Dame, 17 rue Léopold Bellan, Paris 75 002

S’informer

1er décembre 2017 Acord Burundi , Les femmes paysannes de l’Union Uwaki de Kiwanja, décembre 2013 , Mooriben

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

29 novembre 2017

Henri Burin des Roziers, grand avocat des paysans sans terre au Brésil, nous a quittés

Henri Burin des Roziers est mort le 26 novembre 2017 à Paris à l’âge de 87 ans. Frère dominicain français épris de justice et de liberté, (...)

24 novembre 2017

Visite du pape en Birmanie : l’éclairage du CCFD-Terre Solidaire sur un pays sous tension (vidéo)

Drame des Rohingyas, situation politique, enjeux économiques, rôle des chrétiens... A la veille de la visite du pape François en Birmanie (...)

Nos projets

1er décembre 2017 Acord Burundi , Les femmes paysannes de l’Union Uwaki de Kiwanja, décembre 2013 , Mooriben

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

16 novembre 2017 Amassa Afrique Verte

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

15 septembre 2017 ITECA

Irma, Maria : solidaires avec les peuples des Caraïbes !

Au cours de leurs passages, les ouragans Irma et Maria ont causé des dégâts considérables dans les Caraïbes. A Haïti et à Cuba, les (...)