Publié le 27.04.2018

Négociations climat à Bonn : ouverture des travaux sur l’agriculture (Communiqué)

Longtemps oubliée, l’agriculture revient sur le devant de la scène dans les négociations climat qui se tiendront à Bonn du 30 avril au 10 mai 2018. A la COP23, les États s’étaient mis d’accord sur la création du « Travail conjoint de Koronivia sur l’agriculture » (KJWA). Ils se sont engagés à conclure les travaux sur cet enjeu crucial d’ici à l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris en 2020. La prochaine session de négociations s’attèlera à définir les modalités de fonctionnement de ce travail pour les trois prochaines années.

«  Nous savons que dans la lutte contre les dérèglements climatiques, la prochaine grande bataille à mener sera celle de l’agriculture et de l’alimentation. Du champ à l’assiette, notre système agro-alimentaire contribue à près d’un tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Les Etats devront agir pour réduire de façon drastique et permanente les émissions dues à l’agriculture tout en garantissant la sécurité alimentaire des populations  », déclare Anne-Laure Sablé, chargée de plaidoyer climat et souveraineté alimentaire au CCFD-Terre Solidaire, présente aux négociations de Bonn.

Lors de cette session de négociations, le CCFD-Terre Solidaire appelle donc les Etats à s’engager :
- A mener toutes les discussions sur l’agriculture à l’aune de critères permettant de garantir réellement et à long terme la sécurité alimentaire des populations, sous toutes ses dimensions : accès, qualité, stabilité et disponibilité de l’alimentation.
- A aboutir sur des lignes directrices claires qui permettront aux Etats d’adopter des politiques publiques pour une véritable transformation de nos systèmes agro-alimentaires basés sur l’agroécologie paysanne.

Anne Laure Sablé, chargée de plaidoyer souveraineté alimentaire et climat au CCFD-Terre Solidaire, sera présente à Bonn du 30 avril au 10 mai et joignable au + 33 7 60 02 19 65 / a.sable@ccfd-terresolidaire.org

- Contact presse : Karine Appy, 06 66 12 33 02

S’informer

15 octobre 2018

Les pistes inexplorées pour ne pas dépasser les 1,5°C (Rapport)

Le rapport du GIEC paru la semaine dernière nous confirme qu’il est possible de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C et respecter (...)

8 October 2018

Rapport du GIEC 2018 : de profonds changements s’imposent ! (Vidéos)

Quels seront les impacts d’un réchauffement climatique supérieur à 1,5°C ? Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (...)

8 octobre 2018

Rapport du GIEC : 19 organisations catholiques de développement lancent un appel urgent pour le climat et une économie de la post-croissance

En réaction à la publication du rapport du GIEC, les dirigeants d’organisations catholiques de développement lancent un appel urgent. Il (...)

Nos projets

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

26 juillet 2018

Le niébé, un haricot au coeur de la bataille pour les semences paysannes

Le niébé est un haricot très populaire en Afrique de l’Ouest, et particulièrement nutritif. Pour le promouvoir et le protéger, l’AOPP, une (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)