Publié le 01.02.2001 • Mis à jour le 21.09.2016

2001, Porto Alegre, Brésil

Le Forum Social Mondial est né à l’initiative d’acteurs des sociétés civiles du Sud, notamment la société civile brésilienne pour faire entendre des voix alternatives au moment où se réunit chaque année le Forum Economique Mondial de Davos. Le FSM est un espace où s’exprime la contestation de l’ordre économique néolibéral, représenté par les Institutions Financières Internationales (Banque Mondiale et FMI) et l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Le Forum social mondial s’inscrit dans la continuité des mobilisations contre l’OMC en 1999 à Seattle, de la mobilisation contre le G8 à Gênes en 2002 etc. et se retrouve autour du slogan désormais célèbre « un autre monde est possible ».

Le FSM est le premier événement global porté par des sociétés civiles du monde entier, élaboré pour se dérouler au Sud, avec pour objectif le rassemblement de citoyens et d’organisations de la société civile qui se retrouvent pour discuter et proposer des alternatives au système dominant. Cette idée est née au Brésil en 2000 et s’est concrétisée autour de trois hommes :

  • Oded Grajew, président de l’association brésilienne des entrepreneurs pour la citoyenneté (CIVES) et inventeur du Forum
  • Francisco (Chico) Whitaker, secrétaire exécutif de la commission Justice et Paix de la conférence épiscopale brésilienne
  • Bernard Cassen, directeur du Monde Diplomatique et à l’époque président d’ATTAC France (Action pour la taxation des transactions financières en aide aux citoyens).

Parmi les 20 000 participants de ce premier Forum Social, venus de 117 pays, deux salariés quatre partenaires étaient présents pour représenter le CCFD-Terre Solidaire. C’est au retour de cette expérience que le CCFD-Terre Solidaire a choisi de s’impliquer dans ce processus.

S’informer

15 janvier 2019

Elections présidentielles en RDC : "un processus électoral dévoyé et des institutions décrédibilisées" (communiqué)

Le résultat provisoire de l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo, donnant vainqueur M. Tshisekedi, est terni par un (...)

8 janvier 2019

Brésil : forte inquiétude de l’Eglise et de la société civile sur le devenir des terres indigènes (témoignage)

Au Brésil, le nouveau président Jair Bolsonaro vient déjà d’annoncer le transfert de la responsabilité de la démarcation des terres indigènes (...)

20 décembre 2018

Pourquoi promouvoir l’agroécologie paysanne ?

Améliorer les conditions de vie socio-économiques et écologiques des populations rurales, c’est possible ! Le CCFD-Terre Solidaire fait le (...)

Nos projets

11 janvier 2019

Mexique : sur les routes de l’exil, une femme et deux hommes témoignent

Manolo, Octavio, et Malvina ont trouvé refuge à la Casa Mambré, un point d’accueil créé par les sœurs scalabriniennes au Mexique et soutenu (...)

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 novembre 2018

Après le séisme et le tsunami sur l’île de Sulawesi en Indonésie, l’aide s’organise

Un violent séisme suivi d’un tsunami ont durement frappé l’île de Sulawesi en Indonésie le 28 septembre dernier. Les organisations (...)