Noël contre la faim

Publié le 1er février 2001

2001, Porto Alegre, Brésil

Le Forum Social Mondial est né à l’initiative d’acteurs des sociétés civiles du Sud, notamment la société civile brésilienne pour faire entendre des voix alternatives au moment où se réunit chaque année le Forum Economique Mondial de Davos. Le FSM est un espace où s’exprime la contestation de l’ordre économique néolibéral, représenté par les Institutions Financières Internationales (Banque Mondiale et FMI) et l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Le Forum social mondial s’inscrit dans la continuité des mobilisations contre l’OMC en 1999 à Seattle, de la mobilisation contre le G8 à Gênes en 2002 etc. et se retrouve autour du slogan désormais célèbre « un autre monde est possible ».

Le FSM est le premier événement global porté par des sociétés civiles du monde entier, élaboré pour se dérouler au Sud, avec pour objectif le rassemblement de citoyens et d’organisations de la société civile qui se retrouvent pour discuter et proposer des alternatives au système dominant. Cette idée est née au Brésil en 2000 et s’est concrétisée autour de trois hommes :

  • Oded Grajew, président de l’association brésilienne des entrepreneurs pour la citoyenneté (CIVES) et inventeur du Forum
  • Francisco (Chico) Whitaker, secrétaire exécutif de la commission Justice et Paix de la conférence épiscopale brésilienne
  • Bernard Cassen, directeur du Monde Diplomatique et à l’époque président d’ATTAC France (Action pour la taxation des transactions financières en aide aux citoyens).

Parmi les 20 000 participants de ce premier Forum Social, venus de 117 pays, deux salariés quatre partenaires étaient présents pour représenter le CCFD-Terre Solidaire. C’est au retour de cette expérience que le CCFD-Terre Solidaire a choisi de s’impliquer dans ce processus.

Nos projets

1er décembre 2017 Acord Burundi , Les femmes paysannes de l’Union Uwaki de Kiwanja, décembre 2013 , Mooriben

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

1er décembre 2017 Inades formation au Burundi

Burundi : Les femmes au coeur de la transition écologique et sociale

301 - Septembre-Octobre

Porté par le CCFD-Terre Solidaire dans six pays africains, le programme PAIES au Burundi a notablement contribué à inclure les femmes au (...)

16 novembre 2017 Amassa Afrique Verte

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

S’informer

8 décembre 2017

Au Mexique, le Prix National des Droits Humains 2017 décerné à notre partenaire Miguel Gandara, président de Serapaz

Avec tous les membres de Serapaz, le CCFD-Terre Solidaire se réjouit de voir le Prix National des Droits Humains au Mexique décerné à son (...)

29 novembre 2017

Henri Burin des Roziers, grand avocat des paysans sans terre au Brésil, nous a quittés

Henri Burin des Roziers est mort le 26 novembre 2017 à Paris à l’âge de 87 ans. Frère dominicain français épris de justice et de liberté, (...)

24 novembre 2017

Toujours victimes de violences, les Colombiennes reprennent leur destin en main

302 - Novembre-Décembre

Toujours victimes de violences malgré la fin du conflit armé, les Colombiennes cherchent à se défendre contre ce fléau. À la faveur des (...)