Noël contre la faim

Publié le 25 janvier 2007

7eme Forum social mondial à Nairobi

Une étape décisive dans le renforcement des sociétés civiles en Afrique. (25 janvier 2007)

Une étape décisive dans le renforcement des sociétés civiles en Afrique

25 janvier 2007

Le CCFD fait un bilan très positif du FSM.
Tenir un Forum social mondial en Afrique était un défi. Le CCFD se réjouit qu’il ait été relevé. Les difficultés rencontrées et le fait que la mobilisation de la société kenyane n’a pas été aussi forte qu’espérée, ne retire en rien à la validité de la démarche lancée depuis le premier Forum social mondial en 2001. Il atteste du dynamisme des sociétés civiles africaines, et de leur investissement croissant dans les espaces politiques et associatifs nationaux et internationaux. Tous les témoignages recueillis prouvent qu’une étape décisive a été franchie à Nairobi.

Le Forum de Nairobi aura en effet permis :

  • aux sociétés civiles de très nombreux pays africains de se retrouver pour la première fois avec cette ampleur, dans un espace de liberté d’expression. Le Forum a été l’occasion de renforcer les solidarités envers de nombreuses situations de crise, par exemple au Tchad, en Guinée, au Sahara occidental, en Palestine...
  • à de multiples réseaux du monde entier de renforcer leurs capacités d’action pour l’avenir, sur des thèmes aussi variés que le commerce - en particulier de la mobilisation sur les accords de partenariat économique entre l’Union européenne et les pays ACP - l’exploitation des ressources naturelles de l’Afrique, les droits des femmes, les conséquences sociales de la pandémie de sida, la souveraineté alimentaire, les droits des minorités (Dalits, minorités kenyanes...)...

Suite à ce Forum, le CCFD et ses 35 associations partenaires d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine, d’Europe de l’Est, du Bassin méditerranéen vont renforcer leur mobilisation sur plusieurs axes :

  • le soutien aux processus de paix, de lutte contre l’impunité, de réconciliation.
  • la politique de la France en Afrique, y compris dans le cadre européen et des institutions internationales.
  • le respect des droits dans les politiques migratoires et la reconnaissance du rôle des migrations internationales dans le développement.
  • les pratiques d’éducation au développement et d’éducation populaire pour une transformation des sociétés.

Le CCFD entend poursuivre son implication dans le processus des Forums sociaux, dans la perspective de son engagement en faveur d’un monde plus juste et plus solidaire.

Nos projets

16 janvier 2018

Birmanie : se former aux pratiques alternatives pour s’émanciper des grandes entreprises étrangères

En Birmanie, le Gaia Sustainable Management Institute (GSMI), organisation partenaire du CCFD-Terre Solidaire, développe des pratiques (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

S’informer

5 février 2018

La terre, enjeu d’une paix durable en Colombie

FDM n°302

Le problème foncier, déjà à l’origine de la guerre qui a déchiré une partie du territoire pendant plusieurs décennies, constitue toujours l’un (...)

1er février 2018

Philippines : La terre est un bien commun, pas une marchandise

Dossier : Vers un traité Onu contre l’impunité des multinationales

Mary Ann Manahan est directrice du programme sur les biens communs à Focus on the global South (https://focusweb.org), basée à Manille. (...)

1er février 2018

Au Brésil, le port industriel de Suape est une zone de non droits

Dossier : Vers un traité Onu contre l’impunité des multinationales

Depuis 1975, les ONG brésiliennes se battent contre la construction puis l’extension du complexe industriel portuaire de Suape, devenue (...)