Noël contre la faim

Publié le 23 janvier 2005

Le CCFD au Forum social mondial

Demander le respect des Objectifs du millénaire pour le développement (23 janvier 2005)

23 janvier 2005

Une délégation du Ccfd, Comité
catholique contre la faim et pour le développement, se rendra au Forum social
mondial, à Porto Alegre (Brésil) du 24 au 31 janvier 2005. Le Ccfd s’engage dans
le Forum selon les axes suivants :

  • Mobiliser l’opinion autour de la
    réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement. Le Ccfd
    participera à deux événements jeudi 27 janvier :
    • Comme membre de la campagne "2005 : plus d’excuses !" relais français de la coalition "Action mondiale contre la pauvreté", il participera au lancement qui aura lieu à Porto Alegre.
    • Au sein de cette coalition mondiale, la CIDSE (réseau international des organisations catholiques de développement), dont le Ccfd est membre, contribue par sa campagne "Assez de paroles, des actes !". Cette campagne sera également lancée à Porto Alegre.

    - Contribuer à l’élaboration de propositions
    alternatives pour un monde plus juste.

    • Le Ccfd participera à des tables rondes et ateliers organisés avec des associations du nord et du sud : séminaires sur les médias avec l’hebdomadaire La Vie, la Paix avec le Secours catholique, le financement du développement (dette), la souveraineté alimentaire, éducation et citoyenneté...

    -
    Favoriser la participation directe des sociétés civiles du Sud aux débats sur
    les grands enjeux mondiaux.
    40 responsables associatifs venus d’Afrique,
    Amérique latine, Asie-Pacifique, Bassin méditerranéen et pays de l’Est sont
    invités à participer aux séminaires et ateliers en fonction de leurs centres
    d’intérêt. Ils renforceront leur capacité d’intervention dans leurs pays grâce
    aux échanges et à la mise en réseau que permet le Forum social mondial.

  • Favoriser la participation de jeunes et d’adultes engagés dans les actions
    d’éducation à la solidarité internationale en France.
    • 15 membres du réseau des bénévoles du Ccfd, issus de toutes les régions de France.
    • 12 jeunes (22-27 ans), désirant approfondir leur investissement dans la solidarité internationale.

    Cette année la délégation sera accompagnée
    par Mgr Jean-Charles Descubes, Président de la commission sociale des évêques de
    France, évêque accompagnateur du Ccfd.

  • Des visites de terrain seront
    organisées mercredi 26 janvier au matin dans des municipalités voisines de Porto
    Alegre gérées selon le mode du budget participatif.

Nos projets

1er décembre 2017 Acord Burundi , Les femmes paysannes de l’Union Uwaki de Kiwanja, décembre 2013 , Mooriben

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

1er décembre 2017 Inades formation au Burundi

Burundi : Les femmes au coeur de la transition écologique et sociale

301 - Septembre-Octobre

Porté par le CCFD-Terre Solidaire dans six pays africains, le programme PAIES au Burundi a notablement contribué à inclure les femmes au (...)

16 novembre 2017 Amassa Afrique Verte

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

S’informer

8 décembre 2017

Au Mexique, le Prix National des Droits Humains 2017 décerné à notre partenaire Miguel Gandara, président de Serapaz

Avec tous les membres de Serapaz, le CCFD-Terre Solidaire se réjouit de voir le Prix National des Droits Humains au Mexique décerné à son (...)

29 novembre 2017

Henri Burin des Roziers, grand avocat des paysans sans terre au Brésil, nous a quittés

Henri Burin des Roziers est mort le 26 novembre 2017 à Paris à l’âge de 87 ans. Frère dominicain français épris de justice et de liberté, (...)

24 novembre 2017

Toujours victimes de violences, les Colombiennes reprennent leur destin en main

Toujours victimes de violences malgré la fin du conflit armé, les Colombiennes cherchent à se défendre contre ce fléau. À la faveur des (...)