Publié le 3 mai 2011

L’appui aux actions

L’accompagnement des partenaires va de pair, dans la majorité des cas, avec un appui aux activités, donc aux projets. Ces projets, parce qu’ils émanent des partenaires, sont qualifiés d’« initiatives ».

Dans le cycle de projet, l’identification, la conception et la mise en œuvre reposent sur le partenaire, qui maintient le dialogue avec le CCFD - Terre Solidaire au cours de ces trois étapes. Il peut aussi y avoir co-construction du projet dans sa phase de conception si l’action revêt un caractère particulièrement innovant, complexe ou s’il s’agit d’un cofinancement demandant des procédures particulières. Dans ce dernier cas, l’implication du CCFD - Terre Solidaire, qui est alors souvent le porteur et donc engage juridiquement sa responsabilité, est plus complète (co-rédaction).

Tout au long du cycle du projet, la souveraineté du partenaire est respectée mais de la même façon que pour l’appui processus, l’échange est continuel (missions de suivi terrain, mails...) et la réflexion commune. Le partenaire peut à tout moment solliciter du CCFD - Terre Solidaire un soutien technique pour la mise en œuvre de certains aspects du projet. Ce soutien est alors fourni par des structures d’intervention et de formation spécialisées et possédant une démarche « partenariale ».

Les évaluations dans le cadre du cycle de projet sont fréquentes mais non systématiques. Elles doivent permettre au partenaire de progresser. De façon quasi-systématique la rédaction des termes de référence comme la sélection des consultants se font conjointement avec le partenaire.

Les champs d’action et questions en débat

Fabrication de confitures au Laos pour une marque de commerce équitable.

Le CCFD - Terre Solidaire travaille plus spécialement avec ses partenaires :

  • dans le domaine de la souveraineté alimentaire, sur l’amélioration et la diversification de la production, la sécurisation des ressources notamment foncières, la commercialisation, la préservation de l’environnement et de la biodiversité ;
  • dans le domaine de la construction de la paix et de la démocratie, sur le secours d’urgence et la relance d’activités génératrices de revenus, la réconciliation intercommunautaire, le plaidoyer pour la sortie de crise et la refondation d’un contrat social, le droit des minorités, la lutte pour un État de droit.

Les OSC soutenues ont pu développer des savoirs conséquents et spécifiques pour mener leurs actions.

Traduction opérationnelle

C’est le chargé de mission géographique qui est responsable de cet appui, même s’il peut parfois faire appel, pour les actions techniquement bien définies, à un assistant local ou expatrié, le plus souvent un volontaire recruté auprès des agences de volontariat, à une structure d’appui technique intervenant sous forme de missions ponctuelles ou à un institut de formation.

Nos projets

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

23 mars 2018

Cinq reportages de La Croix au Paraguay pour découvrir l’action du CCFD-Terre Solidaire

Cinq portraits ont été réalisés par le quotidien La Croix au Paraguay avec des associations partenaires du CCFD-Terre solidaire. Une série (...)

S’informer

20 juillet 2018

Niger : Les défenseurs des droits humains poursuivis à tort doivent être libérés (communiqué)

Alors que le verdict du procès des défenseurs des droits humains au Niger est attendu pour mardi 24 juillet, il est plus que temps pour (...)

19 juillet 2018

En Bosnie, le tourisme responsable fait naître des espoirs

FDM n°305

Doté d’un fort potentiel, la Bosnie se prépare à l’arrivée de vacanciers dans les villages et montagnes autour de Sarajevo. Une dynamique qui (...)

6 juillet 2018

Brésil : Le père Amaro, défenseur des sans terres, est libéré !

Le père José Amaro Lopes, prêtre et défenseur des droits des sans terres au Brésil, arrêté et incarcéré depuis trois mois, a été libéré le 29 (...)