Publié le 18.07.2006 • Mis à jour le 06.02.2013

Insertion des femmes et des jeunes immigrés

En France, de nombreuses femmes d’origine étrangère rencontrent des difficultés d’accès aux administrations. Elles ont du mal à s’exprimer en français et maîtrisent mal les rouages de ces structures publiques.

Ces mêmes femmes vivent souvent des situations sociales précaires et souffrent parfois de violences domestiques ; elles ont ainsi besoin d’une assistance juridique renforcée.

Les jeunes de nationalité étrangère vivant en France s’affrontent à de nombreux obstacles quand il s’agit de réaliser des démarches administratives et juridiques. Ils subissent les contraintes d’un code de la nationalité contraignant à leur égard.

Le partenaire

L’association Femmes de la terre reçoit et soutient des femmes étrangères en difficulté depuis sa création en 1992. Son action s’est étendue aux jeunes d’origine étrangère dès 1994. Son action se déroule principalement en Ile de France.

Le projet

Apporter une assistance juridique aux femmes, particulièrement fragiles dans un contexte social difficile, et aux jeunes confrontés aux démarches administratives complexes pour les étrangers.

Les réalisations

  • Lors de leur permanence juridique, les salariés et les bénévoles de Femmes de la terre reçoivent les femmes et les jeunes immigrés. Ils les écoutent, leur expliquent les lois, rédigent leurs demandes de recours et les accompagnent dans les administrations.
  • L’association travaille en partenariat avec des travailleurs sociaux d’administrations, associations et collectivités locales. L’association prête une attention particulière aux femmes victimes de violences.
  • Un écrivain public spécialisé dans la rédaction de documents administratifs assure des permanences régulières.
  • Femmes de la terre édite des documents d’information sur les lois et les démarches administratives.

S’informer

5 février 2019

Au Mexique, une maison d’accueil pour personnes migrantes victimes de violence

307 - DECEMBRE

La Casa Mambré, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, permet aux migrants victimes de violences de souffler et de se projeter à nouveau (...)

5 février 2019

Comment les migrants maliens soutiennent le développement de leur pays d’origine

Représentant près d’un tiers de la population du Mali, la diaspora joue un rôle majeur dans le développement du pays. L’association GRDR, (...)

1er février 2019

Migrants en Méditerranée : Lettre ouverte aux Ministres de l’Intérieur et de la Justice sur les procédures de débarquement

Migrations : Adopter des procédures européennes de débarquement rapides et prévisibles Paris, jeudi 31 janvier 2019. Monsieur (...)

Nos projets

11 janvier 2019

Mexique : sur les routes de l’exil, une femme et deux hommes témoignent

Manolo, Octavio, et Malvina ont trouvé refuge à la Casa Mambré, un point d’accueil créé par les sœurs scalabriniennes au Mexique et soutenu (...)

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)