Publié le 18.07.2006 • Mis à jour le 06.02.2013

Insertion des femmes et des jeunes immigrés

En France, de nombreuses femmes d’origine étrangère rencontrent des difficultés d’accès aux administrations. Elles ont du mal à s’exprimer en français et maîtrisent mal les rouages de ces structures publiques.

Ces mêmes femmes vivent souvent des situations sociales précaires et souffrent parfois de violences domestiques ; elles ont ainsi besoin d’une assistance juridique renforcée.

Les jeunes de nationalité étrangère vivant en France s’affrontent à de nombreux obstacles quand il s’agit de réaliser des démarches administratives et juridiques. Ils subissent les contraintes d’un code de la nationalité contraignant à leur égard.

Le partenaire

L’association Femmes de la terre reçoit et soutient des femmes étrangères en difficulté depuis sa création en 1992. Son action s’est étendue aux jeunes d’origine étrangère dès 1994. Son action se déroule principalement en Ile de France.

Le projet

Apporter une assistance juridique aux femmes, particulièrement fragiles dans un contexte social difficile, et aux jeunes confrontés aux démarches administratives complexes pour les étrangers.

Les réalisations

  • Lors de leur permanence juridique, les salariés et les bénévoles de Femmes de la terre reçoivent les femmes et les jeunes immigrés. Ils les écoutent, leur expliquent les lois, rédigent leurs demandes de recours et les accompagnent dans les administrations.
  • L’association travaille en partenariat avec des travailleurs sociaux d’administrations, associations et collectivités locales. L’association prête une attention particulière aux femmes victimes de violences.
  • Un écrivain public spécialisé dans la rédaction de documents administratifs assure des permanences régulières.
  • Femmes de la terre édite des documents d’information sur les lois et les démarches administratives.

S’informer

13 de julio de 2018

¿Qué hacen los miembros de la Unión europea para que la ONU acabe con la impunidad de las empresas multinacionales?

Un colectivo de 36 organisaciones de la sociedad civil (asociaciones y sindicatos) interpeló a los Estados miembros de la Unión europea (...)

12 July 2018

What are the European Union and its individual Member States doing at the UN to stop corporate impunity?

On 11 July 2018, during the consultations taking place at the UN, a group of 36 civil society organisations called on the Member States (...)

12 juillet 2018

Que font les Etats membres de l’Union européenne à l’Onu pour mettre fin à l’impunité des multinationales ?

Ce 11 juillet 2018, un collectif de 36 organisations de la société civile (associations et syndicats) a interpellé les Etats membres de (...)

Nos projets

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)

12 juillet 2017

Sri Lanka : aider les personnes déplacées par la guerre, en particulier les veuves

Après des années d’un long conflit meurtrier, l’association sri lankaise Nafso accompagne le retour des personnes déplacées par la guerre, (...)