Publié le 1er mai 2006

Rétention, expulsions...

Situation irrégulière
On estime le nombre d’étrangers en situation irrégulière à 400 000 en France.

Quota d’expulsions
Depuis 2005, le ministère de l’Intérieur a décidé de fixer des quotas de reconduite effective à la frontière a un niveau beaucoup plus élevé. Le nombre de reconduites à la frontière était de 10 000 en 2000 ; il était fixé à 26 000 en 2006.

Même à ce rythme, cette « solution » ne concerne que 6,5% des illégaux. Elle n’est donc pas suffisante pour régler le problème.

En revanche, cette obligation conduit à généraliser la surveillance des personnes « d’apparence étrangère », l’organisation de pièges, de contrôle systématique dans certains lieux propices (distribution de soupe populaire...).

La rétention
Chaque année en France, environ 30 000 étrangers sont enfermés en attente d’une expulsion. Leur délit est de ne pas avoir de titre de séjour.
S’il fait l’objet d’une mesure d’éloignement (obligatoire de quitter le territoire ou arrêté d’expulsion), un sans-papiers peut être placé dans un centre de rétention administrative, le temps nécessaire à l’organisation de l’expulsion (durée maximale de 32 jours). Il y aurait une vingtaine de centres de rétention en France.

Nos projets

11 janvier 2019

Mexique : sur les routes de l’exil, une femme et deux hommes témoignent

Manolo, Octavio, et Malvina ont trouvé refuge à la Casa Mambré, un point d’accueil créé par les sœurs scalabriniennes au Mexique et soutenu (...)

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

S’informer

18 décembre 2018

Nicaragua : Nouvelles attaques contre les libertés démocratiques (Communiqué)

Poursuivant sa politique consistant à museler toute expression critique vis-à-vis du gouvernement Ortega-Murillo, une majorité de députés (...)

17 décembre 2018

Face à une humanité fragilisée, la solidarité à l’oeuvre (Edito)

307 - DECEMBRE

Ce numéro est organisé autour de deux fragilités de notre humanité. Les dégradations de notre environnement qui rendent d’ores et déjà des (...)

17 décembre 2018

COP24 : A quand une réelle transition écologique ?

Avec les manifestations des gilets jaunes, la COP24 est passée au second plan dans l’actualité française. Au terme d’une conférence sur le (...)