Publié le 1er mai 2006

Rétention, expulsions...

Situation irrégulière
On estime le nombre d’étrangers en situation irrégulière à 400 000 en France.

Quota d’expulsions
Depuis 2005, le ministère de l’Intérieur a décidé de fixer des quotas de reconduite effective à la frontière a un niveau beaucoup plus élevé. Le nombre de reconduites à la frontière était de 10 000 en 2000 ; il était fixé à 26 000 en 2006.

Même à ce rythme, cette « solution » ne concerne que 6,5% des illégaux. Elle n’est donc pas suffisante pour régler le problème.

En revanche, cette obligation conduit à généraliser la surveillance des personnes « d’apparence étrangère », l’organisation de pièges, de contrôle systématique dans certains lieux propices (distribution de soupe populaire...).

La rétention
Chaque année en France, environ 30 000 étrangers sont enfermés en attente d’une expulsion. Leur délit est de ne pas avoir de titre de séjour.
S’il fait l’objet d’une mesure d’éloignement (obligatoire de quitter le territoire ou arrêté d’expulsion), un sans-papiers peut être placé dans un centre de rétention administrative, le temps nécessaire à l’organisation de l’expulsion (durée maximale de 32 jours). Il y aurait une vingtaine de centres de rétention en France.

Nos projets

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)

12 juillet 2017

Sri Lanka : aider les personnes déplacées par la guerre, en particulier les veuves

Après des années d’un long conflit meurtrier, l’association sri lankaise Nafso accompagne le retour des personnes déplacées par la guerre, (...)

S’informer

13 novembre 2018

8 avenue Lénine : le combat d’une famille rom pour l’intégration (documentaire)

Mention spéciale au Budapest International Documentary Festival 2018 et sélectionné à DokLeipzig, au Human Film Festival de Berlin et à (...)

30 octobre 2018

"Il faut cesser de faire la guerre aux migrants" (vidéos)

Catherine Wihtol de Wenden, docteure en sciences politiques, dénonce l’aberration des politiques sécuritaires inefficaces pour résoudre (...)

30 octobre 2018

La Bosnie-Herzégovine, cul-de-sac pour les migrants

FDM n°306

Depuis la fermeture de la route des Balkans en mars 2016, nombre de migrants continuent de tenter leur chance pour rejoindre l’Europe en (...)