Un avenir sans faim

Publié le 15.02.2016 • Mis à jour le 18.02.2016

Dr Mukwege, "L’homme qui répare les femmes" au cinéma

Le CCFD-Terre solidaire soutient la diffusion du film sur le Dr Mukwege, surnommé "l’homme qui répare les femmes", qui sort en salle le 17 février. Depuis 20 ans, le médecin soigne les femmes victimes de viol, utilisé massivement comme arme de guerre en RDC. Le film veut sensibiliser à l’extrême violence dont sont victimes les femmes, et rend hommage au courage de celles et ceux qui s’engagent aujourd’hui pour que cela cesse.

Synopsis

Prix Sakharov 2014, le docteur Mukwege est internationalement connu comme l’homme qui « répare » des milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-sol extrêmement riche.
Il mène une lutte incessante pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les coupables.
Menacé de mort, ce médecin au destin exceptionnel vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu, sous la protection des Casques bleus de la Mission des Nations unies au Congo.
Mais il n’est plus seul à lutter. A ses côtés se trouvent des femmes auxquelles il a restitué intégrité physique et dignité, et qui sont devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, assoiffées de justice.

18 associations, dont le CCFD-Terre Solidaire accompagnent la sortie du film

L’Homme qui répare les femmes – La colère d’Hippocrate, réalisé par Thierry Michel et Colette Braeckman.
A partir de ce film et dans toutes les salles de cinéma où il sera programmé en France, elles se mobilisent pour faire connaître à un large public :

  • Les violences infligées aux femmes du Sud Kivu dont les corps meurtris sont autant de champs de bataille des guérillas qui se propagent à l’est de la République du Congo.
  • Les actions en faveur de leur prise en charge médicale, psychologique et juridique, pour qu’elles puissent se reconstruire et retrouver leur dignité.
  • Leurs colères partagées, ainsi que leur volonté de mettre fin à l’impunité dont jouissent les responsables de viols et de massacres en RDC

"C’est un beau film, à la fois dur et plein d’espoir" souligne Samuel Pommeret, chargé de mission RDC au CCFD-Terre Solidaire, qui a pu le voir en avant première.
"Le film peut aussi servir de support à l’organisation de débats sur la questions des enjeux qui alimentent la guerre en RDC, notamment l’exploitation des minerais" souligne Samuel. "Même si le film n’aborde pas la question directement, le Dr Mukwege a souvent alerté sur ce problème" précise-t-il.

Témoignage du Dr Mukwege

« La région où je vis est l’une des plus riches de la planète ; pourtant l’écrasante majorité de ses habitants vivent dans une extrême pauvreté liée à l’insécurité et à la mauvaise gouvernance.
Le corps des femmes est devenu un véritable champ de bataille, et le viol est utilisé comme une arme de guerre (...)
Il est temps de s’occuper des causes. Des milliers de témoignages de victimes montrent que le peuple congolais a soif de justice, de paix et aspire au changement.
Il y a urgence à agir. Les solutions existent et exigent une réelle volonté politique.
Il n’y aura pas de paix ni de développement économique et social sans respect des droits de l’Homme.
 »

Pour voir les débats et diffusion déjà prévues, consultez le programme ci-dessous

Programmation du film, Dr Mukwege, "L’homme qui répare les femmes"


Si vous êtes intéressés pour organiser une projection, contactez :

Contact associations
Philippe Hagué : 06 07 78 25 71
Hague.philippe@gmail.com
Distribution Jhr films
09 50 45 03 62
Info@jhrfilms.com

S’informer

23 août 2017

Les réseaux sociaux, des armes de mobilisation massive

300 - Juillet-Août

Facebook, Twitter, Instagram... En Argentine, au Brésil, comme dans toute l’Amérique latine, les réseaux sociaux sont devenus (...)

16 août 2017

La paix en marche en Colombie

300 - Juillet-Août

Au mois de juillet 2017, Bernard Pinaud, délégué général du CCFD-Terre Solidaire, était de retour en Colombie. Il connait bien ce pays où il (...)

24 juillet 2017

Brésil : une mère obtient justice pour son fils, jeune noir des favelas, assassiné (témoignage)

Marcia de Oliveira Silva Jacintho a perdu son fils de 16 ans assassiné en 2002 par des policiers de Rio de Janeiro. Accompagnée par la (...)

Nos projets

12 juillet 2017 Nafso

Sri Lanka : aider les personnes déplacées par la guerre, en particulier les veuves

Après des années d’un long conflit meurtrier, l’association sri lankaise Nafso accompagne le retour des personnes déplacées par la guerre, (...)

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)

19 avril 2017

Victimes de la sécheresse et de Boko Haram, les éleveurs du lac Tchad appellent à la solidarité

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Dans un environnement déjà fortement fragilisé par la sécheresse, les populations de la région du Lac Tchad sont soumises aux violences et (...)