Publié le 23.06.2008 • Mis à jour le 13.08.2012

Appel pour une solution négociée au conflit et pour le respect des droits de l’Homme en Colombie

Thèmes :

La Colombie vit depuis plusieurs décennies un conflit armé et une grave crise de nature politique et sociale, subis de plein fouet par la population civile colombienne.
La situation des droits humains est alarmante. En 2007, 1 348 personnes ont perdu la vie en raison de la violence sociopolitique. Ces crimes restent en grande partie impunis. Les liens existant entre l’Etat et les groupes paramilitaires, principaux responsables de violations des droits de l’homme, favorisent cette impunité.
Face à la gravité de la situation et dans la perspective de la présidence française de l‘Union européenne, le CCFD et la Coordination française pour la paix en Colombie (plate-forme de plaidoyer dont fait partie le CCFD) lancent, en concertation avec des organisations de la société civile colombienne et européenne, une pétition adressée à la Présidence de la République française pour interpeller les autorités sur la nécessité d’agir, au niveau européen, en faveur de la paix en Colombie. La plate-forme française et le CCFD saluent l’activisme de la France sur la question des otages et souhaitent également attirer l’attention sur les autres dimensions du conflit toutes aussi préoccupantes. Ils demandent ainsi au gouvernement français de mettre en œuvre une politique étrangère européenne plus active en matière de respect des droits humains et de lutte contre l’impunité en Colombie, et d’agir pour que la recherche d’un accord humanitaire et d’une solution politique et négociée au conflit armé soient placés au cœur de la politique européenne pour ce pays.

Cette pétition a été présentée le 23 mai 2008 à Paris, lors d’une conférence de presse organisée par la Coordination française pour la paix en Colombie (CFPC) . Elle a également été diffusée auprès de parlementaires français et européens ainsi que de représentants du Ministère des affaires étrangères, lors d’une tournée de plaidoyer d’organisations de la société civile colombienne, entre le 22 et 28 mai 2008, organisée par le CCFD et la Coordination française pour la paix en Colombie.

Cette pétition, à signer en ligne jusqu’au 15 novembre, sera remise aux autorités françaises.

Signez la pétition si vous voulez que l’Union européenne et la France deviennent des acteurs de premier plan pour la paix en Colombie !

S’informer

19 juin 2018

La paix en Colombie encore davantage fragilisée par l’élection d’Ivan Duque

L’élection à la tête de l’Etat en Colombie d’Ivan Duque, représentant de la droite conservatrice, inquiète la société civile. Que va-t-il (...)

5 février 2018

La terre, enjeu d’une paix durable en Colombie

FDM n°302

Le problème foncier, déjà à l’origine de la guerre qui a déchiré une partie du territoire pendant plusieurs décennies, constitue toujours l’un (...)

5 janvier 2018

Edito : La paix demeure l’espérance de millions de Colombiens

FDM n°302

L’espoir de voir la paix s’installer demeure, malgré d’énormes freins au processus. Dans les zones délaissées par les anciens guérilleros (...)

Nos projets

1er octobre 2015

Colombie : Machisme et conflit, la spirale infernale

FDM n°288

Si des avancées législatives significatives ont été conquises en Colombie pour les droits des femmes, ces dernières sont encore victimes de (...)

9 décembre 2014

Face à l’agro-industrie, une ONG Colombienne se bat en faveur de la transformation sociale

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire depuis 2009, l’ONG colombienne Censat Agua Viva appuie les capacités des communautés menacées par des (...)

17 octobre 2014

En Colombie, appuyer les conseils communautaires et veiller à la restitution des terres

Situé entre mer des Caraïbes et Pacifique, à la frontière avec le Panama, le département du Chocó est une poudrière où se croisent, (...)