Publié le 19.11.2010 • Mis à jour le 09.07.2012

Message des responsables catholiques pour les relations avec les musulmans.

Paris, le 19 novembre 2010

Chers amis musulmans,

Très bonne fête de l’Aïd El Adha !

Au moment où vous célébrez la Fête du sacrifice, l’Aïd el kebîr, en commémoration du geste d’Abraham, Ibrahim, père dans la foi des croyants juifs, chrétiens et musulmans, Monseigneur Michel Santier, évêque de Créteil et président du Conseil pour les relations interreligieuses et moi-même, nous tenons à vous adresser nos meilleurs vœux, au nom de l’Eglise catholique en France.

Qu’en ce jour de fête et de prière où vos frères et sœurs sont nombreux réunis à La Mecque pour le pèlerinage, nous puissions les uns et les autres, les uns pour les autres, demander à Dieu qu’Il nous aide à vivre dans la paix, la justice et le respect des convictions de chacun.

Les massacres récents, en Irak, de prêtres et de chrétiens durant la prière dans une église de Bagdad sont un drame horrible qui, hélas, renforce les peurs et semble donner raison à ceux qui pensent que des relations fraternelles sont impossibles entre musulmans et chrétiens. Beaucoup de responsables musulmans français ont condamné vigoureusement ces actes insensés. Comme vous, nous mesurons le mal que font ceux qui instrumentalisent l’islam au service de buts terroristes. Nous ne pouvons pas oublier que ce même terrorisme fait aussi de nombreuses victimes parmi la population musulmane d’Irak. Avec vous, nous en appelons aux gouvernements ici et là-bas qui ont la responsabilité que tous les irakiens puissent vivre enfin en paix.

Nous prions Dieu afin qu’Il convertisse nos cœurs pour qu’ensemble, dans notre pays, nous sachions prendre les initiatives qui font reculer la peur, qu’Il nous donne la force de tisser, malgré tout, là où nous vivons des liens de fraternité, de paix entre croyants de différentes traditions religieuses et avec tous nos concitoyens, que Son Esprit nous aide à espérer contre toute espérance.

Bonne fête, 

Paris le 15 novembre 2010

Mgr Michel Santier, évêque de Créteil, président du Conseil pour les relations interreligieuses

P. Christophe Roucou, directeur du Service national pour les Relations avec l’Islam, S.R.I.

S’informer

19 juin 2018

La paix en Colombie encore davantage fragilisée par l’élection d’Ivan Duque

L’élection à la tête de l’Etat en Colombie d’Ivan Duque, représentant de la droite conservatrice, inquiète la société civile. Que va-t-il (...)

13 June 2018

Au Tchad : la société civile s’organise pour construire la paix

Le Tchad est rongé par les tensions intercommunautaires construites et instrumentalisées par des leaders politiques et religieux. La (...)

6 June 2018

Gaza : "Nous voulons juste essayer de nous construire une vie" (témoignage)

Nous avons recueilli le témoignage de Majeda Al-Saqqa, à Gaza. Elle explique comment elle a vécu les manifestations pacifiques de ces (...)

Nos projets

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)