Noël contre la faim

Publié le 09.10.2013 • Mis à jour le 24.10.2013

« Le livre noir de l’occupation Israélienne, les soldats racontent »

L’ONG Breaking the Silence, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, a compilé dans un livre des témoignages de militaires qui ont servie dans les Territoires occupés. Ils révèlent leur quotidien de soldats israéliens et les violations des droits humains sur les Palestiniens. Aux Editions Autrement, le 9 octobre.

« Un document choc, un « pavé dans la mare », une publication qui lève le voile sur les pratiques de l’armée israélienne dans les Territoires occupés. Le lecteur se trouve immergé dans le discours ordinaire des soldats israéliens, avec eux « sur le terrain », lors de fouilles, d’interventions dramatiques, d’opérations de veille, d’intimidation, d’arrestations. »

Un sous-officier de l’armée israélienne raconte une scène qui se déroule à Hébron : « Les enfants palestiniens sortaient de l’école à la fin de leur journée, rentraient directement dans leurs maisons et faisaient beaucoup de bruit avec leurs pétards. C’est absurde, je ne sais pas où notre stupide commandant de bataillon est allé chercher cette idée : nous avons commencé à chasser les enfants sur nos patrouilles. (…) L’un d’eux était vraiment petit. Peut-être quatre ou cinq ans. Peut-être même qu’il était à la maternelle… Et vous vous livrez sur lui à une fouille corporelle. Sur lui et sur son frère, à peine plus âgé. (…) Incroyable. Je me suis senti tellement immoral, je me suis senti tellement inhumain…  ». Son témoignage a été recueilli par l’ONG Breaking the Silence (Briser le silence), qui mène depuis une dizaine d’année un travail d’enquête et de recueil de témoignages qui ont servi à l’écriture du livre.

Une partie des témoignages qui sont dans le livre sont aussi accessibles en vidéo :

S’informer

5 février 2018

La terre, enjeu d’une paix durable en Colombie

FDM n°302

Le problème foncier, déjà à l’origine de la guerre qui a déchiré une partie du territoire pendant plusieurs décennies, constitue toujours l’un (...)

1er février 2018

Au Brésil, le port industriel de Suape est une zone de non droits

Dossier : Vers un traité Onu contre l’impunité des multinationales

Depuis 1975, les ONG brésiliennes se battent contre la construction puis l’extension du complexe industriel portuaire de Suape, devenue (...)

5 janvier 2018

Edito : La paix demeure l’espérance de millions de Colombiens

FDM n°302

L’espoir de voir la paix s’installer demeure, malgré d’énormes freins au processus. Dans les zones délaissées par les anciens guérilleros (...)

Nos projets

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

21 juin 2017

En Cisjordanie, l’agroécologie est porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)