Publié le 31 mars 2010

Garantir l’accès aux services de base

Près de 75 % de la population est mal nourrie. Les difficultés d’accès à l’eau, à l’éducation et à la santé ont été aggravées par les conflits, mais elles touchent également les régions moins directement affectées par les affrontements.

Cette défaillance des services publics est accentuée par la corruption qui gangrène le pays et par le poids colossal de la dette extérieure. La réponse de la communauté internationale à ces besoins est largement insuffisante : en 2008, les pays de l’OCDE ont consacré 25 dollars d’aide au développement par Congolais, alors qu’ils ont versé 61 dollars pour chaque Soudanais et 179 dollars pour chaque Afghan. La France, en 2008, n’a accordé que 30 millions d’euros d’aide bilatérale à la RDC, alors que le Royaume-Uni a engagé une aide plus de six fois supérieure.

Il faut mettre en œuvre le véritable « plan Marshall » en faveur duquel les populations civiles se mobilisent ;

Afin de garantir une bonne gestion, il faut permettre à la société civile congolaise de participer au suivi du budget de l’Etat et de l’aide extérieure ;

Afin de garantir la sécurisation foncière des petits exploitants agricoles, d’améliorer leur sécurité alimentaire et de réduire les conflits liés à la terre, il est essentiel d’engager une réforme de la législation foncière, privilégiant une gestion décentralisée et prenant en compte les pratiques et dynamiques locales. La question foncière doit également être abordée de façon transparente entre les pays de la région des Grands Lacs.

Nos projets

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

S’informer

6 August 2018

Vidéo : Promouvoir une « culture de la rencontre », au service de la paix

Dans un monde marqué par les tensions et les conflits, le Pape François prône une culture de la rencontre. Dans une émission spéciale, la (...)

24 juillet 2018

Au Niger : Soulagement après la libération de 6 acteurs de la société civile

Le CCFD-Terre Solidaire est heureux et soulagé d’apprendre la libération de 6 acteurs de la société civile nigérienne emprisonnés depuis (...)

20 juillet 2018

Niger : Les défenseurs des droits humains poursuivis à tort doivent être libérés (communiqué)

Alors que le verdict du procès des défenseurs des droits humains au Niger est attendu pour mardi 24 juillet, il est plus que temps pour (...)