Publié le 01.06.2012 • Mis à jour le 27.03.2013

Législatives 2012, les bénévoles du CCFD-Terre Solidaire battent la campagne

80 candidat-e-s se sont déjà engagés sur les propositions du Pacte pour une Terre solidaire

Paris, le 1er juin 2012

Partout en France, les bénévoles du CCFD-Terre Solidaire mènent une campagne citoyenne pour obtenir des candidat-e-s à la députation des engagements forts sur l’évasion fiscale, la régulation des multinationales et des marchés agricoles, et les droits des migrants.

Plus de 200 candidat-e-s aux législatives ont déjà été rencontrés. Et 80 d’entre eux – de tous bords politiques - se sont engagés sur une ou plusieurs des 16 propositions du Pacte pour une Terre solidaire. Consulter le tableau des candidat-e-s « engagés ». Plus de 20 réunions publiques avec des candidat-e-s ont été prévues. Dernière en date, un débat qui a réuni le 30 mai cinq candidat-e-s de la 2e circonscription des Yvelines, dont l’ancienne ministre du Budget Valérie Pécresse.

« Sur des sujets complexes mais tellement importants, tels que les paradis fiscaux ou la régulation des marchés agricoles, des citoyen-ne-s marquent des points en interpellant de futurs députés. Cette démarche du Pacte pour une Terre solidaire valorise le débat politique non partisan, et permet à des Français-e-s, en solidarité avec les pays du Sud, de donner du sens à l’engagement citoyen », a déclaré Bernard Pinaud, délégué général du CCFD-Terre Solidaire.

Les engagements collectés vont permettre un travail de plaidoyer pendant toute la prochaine législature. Lors de la campagne présidentielle, le CCFD-Terre Solidaire avait obtenu des engagements de certains candidats, notamment de François Hollande (tableau des candidats à la présidentielle ).

Par ailleurs, les bénévoles du CCFD-Terre solidaire, au sein de collectifs locaux ou nationaux, ont organisé plus d’une centaine d’événements de mobilisation citoyenne (actions de rue, débats, etc.).

Les bénévoles porteurs des propositions du Pacte pour une Terre solidaire
Cette mobilisation citoyenne témoigne de la vitalité de la société civile, et notamment des collectifs locaux.

  • Dans le Finistère, le Collectif 29 sur la souveraineté alimentaire a interpellé des candidat-e-s.
  • Dans les Yvelines, la mobilisation s’est faite dans le cadre de la campagne "Les chrétiens s’engagent dans la campagne".
  • En Rhône-Alpes, des bénévoles ont rencontré de nombreux candidat-e-s sur la question des délocalisations à laquelle le Pacte pour une Terre solidaire répond à travers les propositions sur la responsabilité des multinationales. 
  • A Besançon, 300 personnes ont assisté à un débat entre plusieurs candidat-e-s.
  • Dans la région de Strasbourg, des débats en présence de candidat-e-s ont été organisés sur le thème des migrations, en écho à la récente mobilisation à l’université de Strasbourg à propos de la circulaire sur les étudiants étrangers.

Cette interpellation des futurs membres de l’Assemblée nationale a été rendue possible par la formation de dizaines de référent-e-s plaidoyer bénévoles du CCFD-Terre Solidaire à la fois sur les méthodes du plaidoyer local et sur des problématiques internationales telles que les paradis fiscaux ou la responsabilité des multinationales pour les populations du Sud.

Contact presse

CCFD-Terre Solidaire
Véronique de La Martinière
01 44 82 80 64 - 06 07 77 05 80

Télécharger le communiqué de presse (pdf)

S’informer

21 septembre 2018

Le projet de loi PACTE ne réconcilie pas l’entreprise avec les citoyens (communiqué)

La proposition de loi Pacte qui va être examinée à partir du 25 septembre par l’Assemblée nationale ne permet ni de réconcilier l’entreprise (...)

11 septembre 2018

Hausse de la faim et de l’insécurité alimentaire dans le monde : il est temps de s’attaquer aux causes (communiqué)

Le constat du rapport sur l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, publié le 11 septembre 2018 par cinq agences (...)

3 septembre 2018

Loi PACTE : Une loi pour rien ? (communiqué)

Le 5 septembre sera examiné en Commission spéciale à l’Assemblée nationale le projet de loi PACTE (Plan d’action pour la croissance et le (...)

Nos projets

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

26 juillet 2018

Le niébé, un haricot au coeur de la bataille pour les semences paysannes

Le niébé est un haricot très populaire en Afrique de l’Ouest, et particulièrement nutritif. Pour le promouvoir et le protéger, l’AOPP, une (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)