Publié le 14.06.2012 • Mis à jour le 15.03.2013

Législatives 2012, 117 candidat-e-s du 2ème tour soutiennent le Pacte pour une Terre solidaire

Évasion fiscale, régulation des multinationales ou droits des migrants

Paris, le 13 juin 2012

Des 272 candidats engagés sur le Pacte pour une Terre solidaire, 117 sont présents au second tour. Parmi eux des personnalités politiques nationales telles Alain Vidalies, ministre chargé des relations avec le Parlement, Pierre-André Périssol, également président de l’Agence Française de Développement, Christian Paul, président de l’Observatoire des idées du PS, Denis Baupin, Jean-Christophe Cambadélis, Daniel Vaillant, Chantal Brunel ou encore Jacqueline Fraysse.

Le CCFD-Terre Solidaire est l’une des rares ONG françaises qui a obtenu autant d’engagements concrets de candidats présents au second tour des élections législatives sur des propositions aussi importantes que la lutte contre l’évasion fiscale, la régulation des multinationales et des marchés agricoles ou la défense des droits des migrants.

Des engagements obtenus par des bénévoles du CCFD-Terre Solidaire : ils ont rencontré près de 400 candidats dans 70 départements, et des rencontres ont encore eu lieu entres les deux tours. Les candidats engagés sur le Pacte pour une Terre Solidaire sont de tous les bords politiques.

Les réponses des candidats portent sur les 16 propositions contenues dans le Pacte pour une Terre solidaire, dont 4 propositions phares. Les candidats s’engagent sur tout ou partie de ces propositions.

Ainsi, la proposition de transparence pays par pays des multinationales rassemble tous les candidats sauf deux.

En revanche, on remarque que - tous partis confondus - moins de candidats se sont engagés sur la proposition phare en matière de politiques migratoires. Par exemple, seulement 31% des candidat-e-s UMP s’engagent à « Renégocier des accords de gestion concertée, sur une base juste et équitable, fondés sur le respect des droits des migrants et en les dissociant de la politique d’aide au développement. » Cette réticence est moins marquée pour les candidats socialistes qui s’engagent à 84 %.

Contact presse
Véronique de La Martinière : 01 44 82 80 64 - 06 07 77 05 80

Télécharger le communiqué de presse (pdf)

S’informer

17 décembre 2018

Face à une humanité fragilisée, la solidarité à l’oeuvre (Edito)

307 - DECEMBRE

Ce numéro est organisé autour de deux fragilités de notre humanité. Les dégradations de notre environnement qui rendent d’ores et déjà des (...)

12 décembre 2018

Devoir de vigilance : agir plutôt que communiquer

Nos organisations, soutiens de la première heure de la loi sur le devoir de vigilance des sociétés-mères et entreprises donneuses d’ordres, (...)

13 novembre 2018

8 avenue Lénine : le combat d’une famille rom pour l’intégration (documentaire)

Mention spéciale au Budapest International Documentary Festival 2018 et sélectionné à DokLeipzig, au Human Film Festival de Berlin et à (...)

Nos projets

11 janvier 2019

Mexique : sur les routes de l’exil, une femme et deux hommes témoignent

Manolo, Octavio, et Malvina ont trouvé refuge à la Casa Mambré, un point d’accueil créé par les sœurs scalabriniennes au Mexique et soutenu (...)

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)

28 octobre 2016

COP22 : "l’Odyssée des alternatives Ibn Battûta", une flottille pour la justice climatique

Plusieurs associations et mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe ont choisi de faire de l’avant-COP22 un temps fort de la mobilisation (...)