Noël contre la faim

Publié le 18 juin 2013

Après 2015 : un processus officiel et une campagne de la société civile

Les OMD arrivant à échéance fin 2015, la réflexion sur la suite qui pourrait leur être donnée est amorcée. Les Nations unies ont lancé un processus de concertation préalable à l’établissement de nouveaux objectifs de développement.

La société se mobilise pour sa part à travers (notamment) la campagne Beyond 2050. Voici les principales initiatives prévues de part et d’autre :

- Pour alimenter les travaux du Groupe des Nations unies pour le Développement (GNUD) sur l’après-2015, le PNUD a lancé un processus de consultations destiné à donner à la société civile, aux jeunes, aux think tanks, au secteur privé, l’opportunité de contribuer à la réflexion. 50 consultations nationales étaient ainsi prévues entre juillet 2012 janvier 2013 afin de stimuler le débat sur l’agenda du développement. En outre des consultations thématiques avec des membres du milieu universitaire, des médias, du secteur privé, des syndicats ou encore de la société civile devaient se dérouler à partir de mai 2012. L’échange se veut ouvert et interactif, en utilisant les médias sociaux et les nouvelles technologies, pour permettre de mobiliser les voix des citoyens du monde entier.
- 
- Un Panel de Haut niveau a été constitué, composé d’une trentaine d’experts (scientifiques, universitaires, représentants de la société civile et du secteur privé) et co-présidé par David Cameron (Premier ministre britannique), Susilo Bambang Yudhoyono (Président indonésien) et Ellen Johnson-Sirleaf (Présidente du Libéria), a été constitué afin de formuler des recommandations. Pour alimenter son rapport, ce groupe prendra en compte les consultations mondiales et nationales ainsi que le rapport commandé à une Task Team (composée d’experts d’une soixantaine d’agences onusiennes, et chargée d’identifier les forces et les faiblesses des OMD et de poser les bases de la réflexion pour l’agenda de développement après 2015). Ce Panel de Haut niveau, qui compte parmi ses membres l’ancien directeur général de l’AFD, Jean-Michel Severino, devrait rendre un premier document de principe au Secrétaire général de l’ONU en février 2013, et son rapport final en mai ou juin 2013.
- 
Au niveau européen, la Commission a lancé durant l’été une consultation publique afin d’alimenter une contribution européenne à cet agenda post-2015.
- 
- La société civile, enfin, a créé son propre cadre de consultation avec la campagne Beyond 2015, à laquelle sont associées notamment Concord et le GCAP. L’objectif poursuivi est de contribuer à l’instauration d’un cadre fort et légitime pour le « successeur » des OMD. La campagne regroupe plus de 350 organisations du monde entier – ONG, petites ou plus importantes, chercheurs, syndicats… La démarche recherchée est l’organisation des réflexions citoyennes afin d’impliquer les peuples dans l’élaboration des futurs objectifs post-2015. La campagne concentrera son action de plaidoyer sur l’ONU et quelques pays jugés « clés ».

L’AMCP, engagée depuis 2005 sur les OMD, entend être force de proposition dans ces processus communs pour construire l’avenir que nous voulons. Elle souhaite réunir toutes les organisations qui ont travaillé avec elle depuis cette date ainsi que d’autres organisations de la société civile : ONG de développement et d’environnement, syndicats, plates-formes thématiques, le collectif Rio+20… Les différentes rencontres prévues devront permettre de tracer des pistes pour l’élaboration des propositions qui seront communiquées au Panel onusien – notamment Jean-Michel Severino – et à la campagne Beyond 2015, et de définir une feuille de route pour entretenir la mobilisation au cours des prochaines années.

AMCP, un socle commun de principes dans le cadre des réflexions « post-2015 »

Site : www.beyond2015.org/fr

Nos projets

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

1er décembre 2017

Burundi : Les femmes au coeur de la transition écologique et sociale

301 - Septembre-Octobre

Porté par le CCFD-Terre Solidaire dans six pays africains, le programme PAIES au Burundi a notablement contribué à inclure les femmes au (...)

16 novembre 2017

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

S’informer

5 janvier 2018

A Madagascar, l’exploitation aurifère de Vohilava ferme suite à la mobilisation de la population

Le CCFD-Terre Solidaire salue l’annonce de la fermeture du site aurifère de Vohilava exploité par une société chinoise à Madagascar. Cette (...)

7 novembre 2017

Paradise papers : les paradis fiscaux, comme l’île Maurice, sont une entrave aux droits humains (témoignage)

Dossier : Vers un traité Onu contre l’impunité des multinationales

Chaque année, l’Ile Maurice, véritable paradis fiscal, doit renoncer à des investissements dans le secteur de la santé et de l’éducation. (...)

20 octobre 2017

Birmanie : l’UE privilégie ses intérêts financiers à l’instauration de la paix

Un collectif d’organisations birmanes et européennes, dont le CCFD-Terre Solidaire, publie, le 4 octobre 2017, un rapport intitulé « (...)