Publié le 05.04.2012 • Mis à jour le 29.06.2012

Tournée des QG des candidats : le CCFD-Terre Solidaire obtient des engagements forts dans la lutte contre l’évasion fiscale

Des mesures fortes en faveur de la lutte contre l’évasion fiscale des multinationales

Paris, le 5 avril 2012

Interpellés par le CCFD-Terre Solidaire sur la question cruciale des paradis fiscaux, François Hollande, Eva Joly et Jean Luc Mélenchon ont annoncé des mesures fortes en faveur de la lutte contre l’évasion fiscale des multinationales. Des représentants de François Bayrou et Nicolas Sarkozy se sont, quant à eux, engagés à donner leur réponse dans les prochains jours.

« Grâce à cette tournée des QG, nous avons réussi à avoir des engagements clairs de certains candidats à l’élection présidentielle », a déclaré Bernard Pinaud, délégué général du CCFD-Terre Solidaire.

Des bénévoles du CCFD-Terre Solidaire, déguisés en « représentants » des banques et des multinationales, ont ainsi pu remettre un chèque fictif de 100 milliards d’euros (équivalent de la fraude fiscale internationale pendant un quinquennat) à Pascal Canfin, eurodéputé d’Europe Ecologie Les Verts, Pierre Schapira, membre de l’équipe de campagne de François Hollande, et Christophe Ventura, représentant de Jean-Luc Mélenchon.

Dans une lettre remise à Bernard Pinaud, François Hollande écrit : « (…) je suis favorable à ce que les grandes entreprises cotées en France publient leurs comptes détaillés pays par pays, quel que soit leur secteur d’activité ». « C’est une avancée majeure de la part du candidat du Parti socialiste que nous ne manquerons pas de lui rappeler, si il est élu », a commenté Mathilde Dupré, chargée de plaidoyer au CCFD-Terre Solidaire.

Pascal Canfin a assuré la délégation qu’Eva Joly, engagée de longue date contre le scandale de l’évasion fiscale, est en accord avec les propositions du Pacte pour une Terre solidaire .

De son côté, Christophe Ventura du Front de gauche a souligné l’adhésion de Jean-Luc Mélenchon au combat pour la justice fiscale et sociale, soulignant par ailleurs l’enjeu que représentent les propositions du CCFD-Terre Solidaire pour les populations des pays du Sud.

Philippe Douste-Blazy a promis une réponse de François Bayrou dans les prochains jours, tout en soulignant l’importance de la mobilisation citoyenne contre les paradis fiscaux et un accord général sur les propositions de transparence pays par pays dans les comptes des entreprises. Au QG de campagne de Nicolas Sarkozy, une conseillère sur les questions de développement, Marie-Claire Daveu, s’est engagée à transmettre les réponses du candidat de l’UMP avant la fin de la semaine prochaine. Elle a salué les efforts de la société civile pour obtenir plus de transparence.

Une analyse plus complète des engagements des candidats sera publiée dans les prochains jours par le CCFD-Terre Solidaire.

Contact presse :
Véronique de La Martinière : 01 44 82 80 64 - 06 07 77 05 80

S’informer

5 novembre 2018

1 an après les Paradise Papers : Où en est la lutte contre l’évasion fiscale ? (communiqué)

Les Paradise Papers, révélés le 5 novembre 2017 par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), ont porté à la (...)

5 novembre 2018

Un an après les Paradise Papers, où en est la lutte contre l’évasion fiscale ? (vidéo)

Le 5 novembre 2017, éclatait un nouveau scandale fiscal : les Paradise papers. En quoi consistaient ces nouvelles révélations ? Quelle a (...)

19 octobre 2018

Brésil, une démocratie en péril (vidéo)

15 ans seulement après l’espoir suscité par l’élection de Lula, le Brésil a finalement élu Jair Bolsonaro à la tête du pays. Un candidat (...)

Nos projets

24 février 2016

Protestation et indignation populaire au Tchad

Bruno Angsthelm, chargé de mission Afrique, revient d’une mission au Tchad. Avec Abderamane Ali Gossoumian, Coordinateur national du (...)

8 avril 2015

Un rapport togolais décrit une démocratie « à double vitesse »

Six organisations de la société civile du Togo publient, avec l’appui du CCFD-Terre Solidaire, un rapport sur le Togo intitulé « (...)

29 novembre 2014

En Casamance, accompagner les collectivités territoriales pour un service public plus inclusif

Favoriser le dialogue citoyen entre les élus locaux, la société civile et l’administration pour une gouvernance participative, impliquer (...)