Noël contre la faim

Publié le 15 avril 2013

Lancement d’un appel pour en finir avec l’évasion fiscale

En l’absence de réels changements, l’évasion fiscale risque d’être banalisée.

Le CCFD-Terre Solidaire a fait des propositions concrètes pour lutter contre l’évasion fiscale et l’opacité financière, formulées dès 2009 dans la campagne « Stop paradis fiscaux ». Celles-ci figuraient dans notre Pacte pour une Terre solidaire soumis aux candidat-e-s aux dernières élections, présidentielle et législative.

En février 2012, François Hollande s’est engagé sur plusieurs d’entre elles, en particulier sur l’importance de réguler la finance, la fraude et l’évasion fiscale. 305 candidats (de tout bord politique) aux législatives dont 77 ont été élus, se sont également engagés sur le Pacte [1].

Le travail de fond du CCFD-Terre Solidaire rencontre aujourd’hui l’actualité. Au-delà du débat sur la classe politique, c’est un enjeu de régulation de la finance et de l’économie. En effet, malgré les déclarations et mesures prises par la communauté internationale, la finance offshore continue de prospérer. C’est aussi un enjeu de solidarité internationale : le grand écart entre la géographie de l’économie réelle et celle que reflète les paradis fiscaux constitue aujourd’hui le creuset des inégalités au plan mondial. En l’absence de réels changements, l’évasion fiscale risque d’être banalisée : non seulement le marché de l’évasion fiscale cible des clients de plus en plus petits, mais de nombreux pays du Sud sont tentés de devenir eux-mêmes des paradis fiscaux pour « se développer ». Le Ghana a reçu ces dernières années des conseils de la banque Barclays sur le thème « comment devenir un centre offshore ». Le Kenya reçoit des délégations de la City dans l’idée de devenir un paradis fiscal...

Le CCFD-Terre Solidaire lance un appel à M. Hollande « Pour en finir avec l’évasion fiscale et l’opacité financière ». Il s’agit de porter à nouveau des propositions fortes, et de renforcer la mobilisation citoyenne, à commencer par celle de notre réseau de 11 000 bénévoles, déjà très engagé pour porter nos propositions dans le cadre de la réforme bancaire. Après les scandales récents, la société civile doit tenir sa place dans la lutte contre l’évasion fiscale.

Nos projets

11 octobre 2011 Decidamos

« Au Paraguay, les pauvres paient plus d’impôts que les riches »

Auteur d’une « Analyse du système fiscal au Paraguay et potentiel de la collecte d’Impôts », en collaboration notamment avec Decidamos, (...)

3 octobre 2011 Latindadd

Actions de plaidoyer contre les paradis fiscaux et l’annulation de la dette

Avec ces actions, Latindadd promeut une participation citoyenne aux prises de décisions concernant l’élaboration des politiques publiques, (...)

13 avril 2011 Centre Djoliba

Gouvernance locale et évasion fiscale

Selon Marc Traore, directeur des Programmes et projets du Centre Djoliba, ONG malienne, la conscientisation des populations peut (...)

S’informer

7 novembre 2017

Paradise papers : les paradis fiscaux, comme l’île Maurice, sont une entrave aux droits humains (témoignage)

Dossier : Vers un traité Onu contre l’impunité des multinationales

Chaque année, l’Ile Maurice, véritable paradis fiscal, doit renoncer à des investissements dans le secteur de la santé et de l’éducation. (...)

6 novembre 2017

Paradise Papers : pourquoi les Etats doivent reprendre la main face aux multinationales

Les Paradise Papers révèlent des scandales d’une ampleur inédite concernant les pratiques de riches particuliers, d’hommes d’État et de (...)

4 juillet 2017

Reporting pays par pays public : le Parlement européen adopte une mesure limitée pour lutter contre l’évasion fiscale

Le Parlement européen a voté aujourd’hui pour plus de transparence des multinationales, en se prononçant en faveur du reporting pays par (...)