Publié le 14.06.2018 • Mis à jour le 15.06.2018

Secret des affaires : une menace pour la lutte contre l’impunité des multinationales (Communiqué)

L’Assemblée nationale a adopté définitivement, jeudi 14 juin, la loi sur le « Secret des Affaires ». 61 députés ont voté "pour" et 21 "contre". Ce texte menace la lutte contre l’impunité des multinationales et qui porte gravement atteinte au droit d’informer et d’être informé.

Ignorant l’interpellation de plus de 560 000 citoyens.nes et malgré les demandes répétées des organisations de la société civile, la majorité des députés a choisi de ne pas restreindre la loi aux seuls acteurs économiques concurrentiels et privilégié une application la plus large possible du secret des affaires. La loi donnera désormais aux entreprises la possibilité de poursuivre toute personne – associations, journalistes, lanceurs d’alerte, notamment - ayant obtenu ou révélé des informations sensibles.

- Lire le dernier communiqué du collectif #stopsecretdesaffaires

Cette loi constitue également un risque majeur pour les exigences de transparence inscrites dans d’autres lois, et notamment dans la loi sur le devoir de vigilance des entreprises multinationales adoptée en mars 2017.

La loi sur le « devoir de vigilance » oblige les entreprises multinationales à rendre publics des plans de vigilance qui identifient les risques d’atteintes graves aux personnes et à l’environnement pouvant résulter aussi bien de leurs propres activités que de celles de leurs sous-traitants et fournisseurs.

Cette obligation de transparence est fondamentale pour rendre redevables ces entreprises de possibles violations de droits humains. Or, sous le prétexte du secret des affaires, les entreprises pourront réduire à peau de chagrin ces plans de vigilances, et donc la portée d’une loi qui constitue à ce jour un rempart unique et inédit dans la lutte contre l’impunité des multinationales.

- Contact presse : Karine Appy, 06 66 12 33 02

S’informer

19 octobre 2018

Traité ONU sur les multinationales et les droits humains : des avancées majeures et le silence assourdissant de l’UE (Communiqué)

Communiqué conjoint : ActionAid - AITEC - Amis de la Terre France - ATTAC - CCFD-Terre Solidaire - Collectif Ethique sur l’Etiquette - (...)

11 October 2018

UN Treaty on transnational corporations and human rights: the moment of truth for France?

On 26 June 2014, the United Nations Human Rights Council established an intergovernmental working group to draw up ‘an international (...)

8 octobre 2018

Traité ONU sur les entreprises transnationales et les droits humains : l’heure de vérité pour la France ?

Le 26 juin 2014, le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies a établi un groupe de travail intergouvernemental afin « d’élaborer un (...)

Nos projets

11 juillet 2016

Au Pérou, la résistance à l’industrie minière des communautés indiennes (vidéo)

Un documentaire de vingt minutes nous plonge au cœur des conséquences de l’exploitation minière sur les communautés paysannes et indiennes (...)

11 mars 2016

Les peuples indigènes d’Amazonie luttent pour leurs droits

Chercheur au sein du Centre Amazonien d’Anthropologie et d’Application Pratique (CAAAP) – soutenu par le CCFD-Terre Solidaire – Manuel (...)

2 février 2015

Un projet de gouvernance minière pour Madagascar

Améliorer la gouvernance dans l’exploitation des mines, gérer les recettes de manière plus transparente et veiller à ce qu’elles servent au (...)