Rapport

Investissements et accaparements des terres et des ressources

Le contrôle des ressources naturelles a toujours été une source de conflits pour l’humanité. L’accès à la terre, à ses sous-sols et à l’eau, s’il conditionne la vie humaine et le développement des sociétés, est aussi un levier puissant d’accumulation des richesses et du pouvoir.

Parmi les conséquences néfastes de la crise financière globale, il en est une qui inquiète particulièrement : la montée en puissance du secteur privé comme instrument de coopération. Les États, aux ressources publiques de plus en plus exsangues, et peu disposés à en engager pour la coopération, gèlent (...)

Nos projets

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

23 mars 2018

Cinq reportages de La Croix au Paraguay pour découvrir l’action du CCFD-Terre Solidaire

Cinq portraits ont été réalisés par le quotidien La Croix au Paraguay avec des associations partenaires du CCFD-Terre solidaire. Une série (...)

S’informer

28 janvier 2019

Lancement de la campagne « Des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales » Stop Impunité !

Une coalition de plus de 150 organisations de 16 pays européens a rendu publique mardi 22 janvier une pétition pan-européenne demandant (...)

22 janvier 2019

Pétition : mobilisons-nous contre l’impunité des multinationales !

Le CCFD-Terre Solidaire lance, avec une coalition d’organisations européennes, une grande campagne de mobilisation. Son objectif ? Mettre (...)

17 décembre 2018

Face à une humanité fragilisée, la solidarité à l’oeuvre (Edito)

307 - DECEMBRE

Ce numéro est organisé autour de deux fragilités de notre humanité. Les dégradations de notre environnement qui rendent d’ores et déjà des (...)