Un avenir sans faim

Publié le 06.10.2017 • Mis à jour le 12.10.2017

Etats généraux de l’alimentation : appel à la mobilisation

Alors que les Etats généraux de l’alimentation arrivent à mi-parcours, 50 organisations, dont le CCFD-Terre Solidaire, souhaitent que les enjeux de la transition agro-écologique et alimentaire soient mieux pris en compte. Après une manifestation à Paris le 10 octobre, la mobilisation citoyenne se poursuit en ligne

Lancés au mois de juillet, les États Généraux de l’Alimentation doivent permettre aux acteurs agricoles et aux pouvoirs publics de fixer un cap pour l’agriculture et l’alimentation de demain.

L’enjeu est énorme : assurer à tous un niveau de vie décent et une alimentation de qualité qui préserve l’environnement et la santé.

Le CCFD-Terre Solidaire regrette particulièrement que les Etats généraux de l’alimentation n’abordent pas la question de l’impact de nos politiques agricoles et commerciales dans les pays du Sud.

En effet les dimensions internationales de l’agriculture et de l’alimentation sont traitées dans deux espaces distincts, avec des objectifs loin d’être convergents :
D’un côté les Etats généraux prévoient des discussions sur la conquête des marchés agricoles à l’international avec les entreprises françaises du secteur ; et de l’autre des échanges sur la lutte contre l’insécurité alimentaire avec les ONG mobilisées sur ces enjeux.
Si la France défend le soutien aux agricultures familiales et à l’agroécologie dans ses orientations de développement, elle ne peut dans le même temps faciliter l’ouverture et l’accès des marchés des pays les plus pauvres, ce qui ruine les producteurs locaux et déstructure les économies locales.

A mi-chemin de ce processus de discussion, il faut faire entendre notre voix auprès du ministre de l’Agriculture et de l’alimentation. Après une action de rue devant le ministère le 10 octobre 2017, la mobilisation se poursuit en ligne. Le CCFD-Terre Solidaire et Oxfam ont rédigé une proposition pour renforcer la cohérence des politiques françaises pour lutter efficacement contre la faim dans le monde. Vous pouvez soutenir cette proposition directement sur le site des Etats généraux de l’alimentation jusqu’au 20 octobre.

JE PARTICIPE

A l’occasion des Etats généraux de l’alimentation, le CCFD-Terre Solidaire et 50 autres organisations et associations se sont constitués en une Plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire. Mais ils constatent, à l’issue de la première phase de concertation, que leur voix n’est pas entendue :

  • faible représentation dans les ateliers de consultation,
  • présidences d’atelier confiées à des tenants de l’agro-industrie,
  • absence d’engagements du gouvernement sur une troisième phase de négociation politique...

Les membres de la plateforme s’inquiètent également de plusieurs décisions récentes, qui vont dans le sens contraire des objectifs affichés par les Etats généraux de l’alimentation. Notamment :

  • la suppression des aides au maintien de l’agriculture bio,
  • le recul sur l’interdiction du glyphosate, herbicide jugé cancérigène par des agences de l’OMS,
  • ou encore la non prise en compte des enjeux fonciers agricoles.

Constituée par une cinquantaine d’organisations agricoles, d’associations et ONG environnementales et de consommateurs, la « Plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire » a rédigé 63 mesures concrètes autour de 7 thématiques pour mener à bien la transition. Ces propositions s’appuient sur des initiatives locales ainsi que sur le savoir-faire et l’expertise croisés de l’ensemble de nos acteurs.

Nous attendons que ces Etats Généraux aboutissent à des résultats
concrets en matière de transition agricole et alimentaire, conduisant
à des changements effectifs, attendus par les producteurs,
les consommateurs et les habitants des territoires, créant des emplois,
protégeant notre santé et préservant l’environnement au nord comme
au sud.


Vous voulez en savoir plus ?
Lire notre lettre ouverte au président Emmanuel Macron "Replacez l’alimentation au cœur de notre démocratie" publiée dans Médiapart

Lire aussi le communiqué de la plateforme interassociative

S’informer

16 octobre 2017

10 ans après les émeutes de la faim, où en sont les engagements internationaux ? (rapport)

Dans son rapport intitulé « La faim justifie les moyens ! », le CCFD-Terre Solidaire constate la montée de l’insécurité alimentaire dans le (...)

15 septembre 2017

L’insécurité alimentaire dans le monde s’aggrave

La FAO, le FIDA, l’OMS, le PAM et l’UNICEF ont publié aujourd’hui « L’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2017 ». (...)

19 juillet 2017

Etats Généraux de l’Alimentation : Les organisations de la société civile interpellent le président de la République sur les conditions et enjeux des débats

À l’occasion des États Généraux de l’Alimentation, 39 organisations de la société civile saluent l’initiative d’Emmanuel Macron d’ouvrir le (...)

Nos projets

21 août 2017 Kuchub’al

Au Guatemala, les petits producteurs s’émancipent (témoignage)

La communauté La Florida au Guatemala produit du chocolat, du café et de nombreux produits agricoles. Après avoir conquis leurs terres, (...)

21 juin 2017 Gwénaëlle Lenoir , Adel

En Cisjordanie, l’agroécologie porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

6 janvier 2017 RTI , KPA

En Indonésie, une riziculture écologique et deux fois plus productive pour les paysans

Grâce à une méthode de riziculture intensive mise au point à Madagascar, les cultivateurs de riz parviennent à augmenter considérablement (...)