Publié le 06.10.2005 • Mis à jour le 23.07.2012

Journée mondiale de l’alimentation : avec le CCFD, des initiatives contre la faim

A l'occasion de la Journée mondiale de l’alimentation (16 octobre), le CCFD lance plusieurs initiatives pour rappeler que la lutte contre la faim dans le monde est toujours un défi majeur. (6 octobre 2005)

A l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation (16 octobre), le CCFD,
Comité catholique contre la faim et pour le développement, lance plusieurs
initiatives pour rappeler que la lutte contre la faim dans le monde est toujours
un défi majeur (25 000 personnes meurent de la faim chaque jour). Le CCFD invite
le public à agir dès maintenant : en effet la faim n’est pas une fatalité. Des
solutions existent.

En France, sensibiliser le public

  • des manifestations Terre Solidaire organisées samedi 15 octobre dans
    plusieurs villes de France pour alerter le public sur la réalité de la faim dans
    le monde et lui présenter des pistes d’actions concrètes.
  • une campagne
    d’affichage « Désolé, l’eau potable est trop chère pour toi » depuis septembre
    pour interpeller le public sur les difficultés d’accès à l’eau potable pour les
    plus démunis.
  • un sondage mesurant l’opinion des Français face au problème
    de la faim dans le monde, réalisé avec l’institut BVA, sera rendu public le 14
    octobre.

Au niveau international, agir aux côtés des petits
producteurs

  • le CCFD soutient les initiatives des petits producteurs du Sud afin de les
    aider à vivre de leur production agricole. Cette année il porte ses efforts sur
    l’accès aux ressources indispensables : terre, semences, eau, ressources
    halieutiques, crédit.
  • Il mène des campagnes de plaidoyer auprès des décideurs politiques et
    économiques. « Exportations de poulets : l’Europe plume l’Afrique ! » lancée il
    y un an, cette campagne a recueilli 55 000 signatures et permis d’engager une
    reprise de l’aviculture au Cameroun et l’ouverture des négociations auprès de la
    Commission européenne.
  • Pour des politiques agricoles plus justes : avec les associations du Sud
    qui sont ses partenaires, le CCFD se mobilise lors des réunions internationales
    en particulier la Conférence ministérielle de l’OMC (Hong Kong, décembre 2005)
    pour faire des propositions en matière de politiques agricoles internationales
    plus justes et plus équitables.

S’informer

8 janvier 2019

Brésil : forte inquiétude de l’Eglise et de la société civile sur le devenir des terres indigènes (témoignage)

Au Brésil, le nouveau président Jair Bolsonaro vient déjà d’annoncer le transfert de la responsabilité de la démarcation des terres indigènes (...)

20 décembre 2018

Pourquoi promouvoir l’agroécologie paysanne ?

Améliorer les conditions de vie socio-économiques et écologiques des populations rurales, c’est possible ! Le CCFD-Terre Solidaire fait le (...)

17 décembre 2018

Souveraineté alimentaire : « La Tunisie a perdu le contrôle de son modèle agricole »

307 - DECEMBRE

Pour des raisons historiques, le modèle tunisien est fondé sur l’exportation et la dépendance. Décryptage avec Habib Ayeb, géographe et (...)

Nos projets

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 novembre 2018

Après le séisme et le tsunami sur l’île de Sulawesi en Indonésie, l’aide s’organise

Un violent séisme suivi d’un tsunami ont durement frappé l’île de Sulawesi en Indonésie le 28 septembre dernier. Les organisations (...)

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)