Publié le 16.10.2012 • Mis à jour le 19.09.2013

Journée mondiale de l’alimentation - sondage du CCFD-Terre Solidaire

Ce sondage indique que les Français sont préoccupés et mobilisés sur la question de la faim, qui touche encore près de 900 millions de personnes à travers le monde.

Pour éradiquer la faim, les Français font d’abord confiance à la société civile, y compris dans les pays du Sud, beaucoup plus qu’aux gouvernements des pays riches (6%) ou des pays du Sud (3%) ou qu’aux entreprises multinationales.

Comme l’indique le dossier spécial de La Croix de ce jour, le phénomène des accaparements de terres inquiète au-delà des associations. Ainsi, 55% des Français disent avoir connaissance de l’achat ou de la location de terres agricoles par des investisseurs privés afin de développer l’agro-industrie. Et 59% des Français pensent qu’il est possible de réglementer et contrôler l’accès de ces multinationales aux ressources naturelles des pays du Sud.

Enfin, preuve que les Français ne sont pas gagnés par le fatalisme sur ce sujet, une majorité d’entre eux affirme que leurs votes ou mobilisations peuvent permettre d’obtenir que les gouvernements occidentaux luttent contre la faim dans le monde (69%). 51% des Français pensent que les habitants des pays du Sud peuvent ainsi également obtenir que leurs gouvernements luttent contre ce fléau.

Le CCFD-Terre Solidaire publie les résultats du sondage CSA/CCFD-Terre Solidaire/La Croix/Orange

Sondage de l’Institut CSA

S’informer

11 septembre 2018

Hausse de la faim et de l’insécurité alimentaire dans le monde : il est temps de s’attaquer aux causes (communiqué)

Le constat du rapport sur l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, publié le 11 septembre 2018 par cinq agences (...)

18 juin 2018

En Amérique latine, l’agroécologie est une lutte politique

En Amérique latine, se développe une approche politique de l’agroécologie. Au-delà de la seule question de l’agriculture, elle prend en (...)

1er juin 2018

La séquestration du carbone dans les terres agricoles, miracle ou alibi ? (Rapport)

L’agriculture est tour à tour considérée comme responsable ou victime des dérèglements climatiques. Certains voient en elle des solutions (...)

Nos projets

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

26 juillet 2018

Le niébé, un haricot au coeur de la bataille pour les semences paysannes

Le niébé est un haricot très populaire en Afrique de l’Ouest, et particulièrement nutritif. Pour le promouvoir et le protéger, l’AOPP, une (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)