Publié le 03.08.2009 • Mis à jour le 18.07.2012

L’agriculture est malade : soignons la pac !

Alimentation standardisée, disparition de millions d’agriculteurs, répartition inégale des subventions et des revenus entre productions et régions, eaux et terres polluées, concurrence déloyale vis-à-vis des pays du Sud où la faim continue à progresser,....le constat est sévère.

Partout dans le monde, la libéralisation des échanges agricoles, la recherche des coûts de production les plus bas et l’absence de bonne régulation des marchés, dominés par une poignée de firmes agroalimentaires et de distribution, ont entraîné l’ensemble de ces dégâts. Les réformes successives de la PAC participent à ce mouvement.

A l’heure du « bilan de santé » de la Politique Agricole Commune (PAC), il est essentiel que les citoyens pèsent dans le débat pour définir l’agriculture et l’alimentation de demain.

Les signataires de la campagne demandent au ministre de l’Agriculture d’intervenir pour que le principe de souveraineté alimentaire soit formellement reconnu comme un objectif prioritaire de la PAC..

Ce principe doit être mis au service d’une agriculture durable et solidaire afin de permettre :

  • aux consommateurs de pouvoir se procurer des aliments de meilleure qualité à un prix juste et stable
  • aux agriculteurs de vivre décemment de leur travail
  • aux paysans de Sud de ne plus subir la concurrence déloyale d’exportations européennes
  • une meilleure protection de l’environnement.

La souveraineté alimentaire désigne le droit des populations, de leurs États ou Unions à définir leur politique agricole et alimentaire sans dumping vis-à-vis des pays tiers.

Pour en savoir plus et signer la pétition

S’informer

20 juillet 2018

Pour lutter efficacement contre la fraude fiscale, les députés doivent corriger le projet de loi (Communiqué)

Mardi 24 juillet, la Commission des Finances de l’Assemblée nationale examinera le projet de loi relatif à la fraude, adopté en première (...)

20 juillet 2018

Niger : Les défenseurs des droits humains poursuivis à tort doivent être libérés (communiqué)

Alors que le verdict du procès des défenseurs des droits humains au Niger est attendu pour mardi 24 juillet, il est plus que temps pour (...)

19 juillet 2018

Les terres, variable d’ajustement des politiques climatiques ? (interview)

FDM n°305

L’agriculture commence enfin à être prise en compte dans les négociations climatiques internationales. Mais le péril grandit de voir des (...)

Nos projets

16 mai 2018

Bénin : l’association Sin Do donne la voix aux femmes

Face aux violences faites aux femmes et aux jeunes filles au Bénin, l’association Sindo lutte avec elles pour leur dignité et développe (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)