Publié le 15.10.2014

Sécurité alimentaire : les investissements agricoles toujours hors de contrôle

Communiqué de presse CCFD-Terre Solidaire, Oxfam France, Peuples Solidaires-ActionAid France, Secours Catholique-Caritas France

A la veille de la journée mondiale de l’alimentation, et après deux ans de négociations, le Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) de l’ONU a adopté aujourd’hui les « Principes d’investissement responsable dans l’agriculture ». Le CCFD-Terre Solidaire, Oxfam France, Peuples Solidaires-ActionAid France et le Secours Catholique-Caritas France, comme l’ensemble des organisations de la société civile internationale réunies à Rome pour la 41ème session du CSA, dénoncent l’adoption de ce texte qui laisse le champ libre à des pratiques nuisibles à la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Impossible de dire aujourd’hui à la lecture de ce texte quels types d’investissements mis en œuvre sur le terrain seront considérés comme « irresponsables » ; aucune pratique n’est exclue. Accaparements des terres, soutien aux OGM ou course au moins disant fiscal pourraient ainsi être labélisés « investissements responsables ». Ces principes passent donc à côté de leur objectif, et ne permettront en rien de protéger le droit à l’alimentation des populations vulnérables.

En 2012, sous la pression de la société civile, le CSA s’était fixé pour objectif d’établir un texte universel encadrant l’ensemble des investissements agricoles, publics comme privés, étrangers comme nationaux. Pourtant, en adoptant aujourd’hui des principes si faibles, le CSA passe à côté de son mandat. Il rate l’occasion de rappeler aux Etats le rôle fondamental qu’ils ont à jouer pour soutenir les agriculteurs familiaux et paysans qui sont à la fois les premiers investisseurs dans l’agriculture et les premières victimes de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.
Il est inacceptable que les Etats manquent à ce point de volonté politique pour développer des systèmes agricoles durables. Les investissements privés agressifs des entreprises nationales et multinationales de l’agrobusiness ont encore de beaux jours devant eux !

Contacts presse
- Karine Appy – CCFD-Terre Solidaire – k.appy@ccfd-terresolidaire.org 06 66 12 33 02
- Magali Rubino – Oxfam France – mrubino@oxfamfrance.org 06 30 46 66 04
- Cécile Leuba – Peuples Solidaires-ActionAid France – c.leuba@peuples-solidaires.org 06 86 24 31 27
- Sophie Rebours – Secours Catholique-Caritas France - sophie.rebours@secours-catholique.org 07 86 39 43 02

Notes aux rédactions

Des porte-paroles des ONG sont actuellement à Rome et disponibles pour des interviews.

La société civile est réunie au sein du mécanisme de la société civile (MSC) qui regroupe plus de 100 organisations du Nord et du Sud (mouvements paysans, sociaux, organisations gouvernementales) : plus d’informations sur www.csm4cfs.org

Suite à sa réforme en 2009, le CSA est devenu l’organe de gouvernance le plus participatif, le plus inclusif et le plus démocratique des Nations unies. Il constitue aujourd’hui la seule institution légitime à orienter les politiques internationales relatives au droit à l’alimentation.

S’informer

8 October 2018

Rapport du GIEC 2018 : de profonds changements s’imposent ! (Vidéos)

Quels seront les impacts d’un réchauffement climatique supérieur à 1,5°C ? Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (...)

11 septembre 2018

Hausse de la faim et de l’insécurité alimentaire dans le monde : il est temps de s’attaquer aux causes (communiqué)

Le constat du rapport sur l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, publié le 11 septembre 2018 par cinq agences (...)

19 juillet 2018

Les terres, variable d’ajustement des politiques climatiques ? (interview)

FDM n°305

L’agriculture commence enfin à être prise en compte dans les négociations climatiques internationales. Mais le péril grandit de voir des (...)

Nos projets

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

26 juillet 2018

Le niébé, un haricot au coeur de la bataille pour les semences paysannes

Le niébé est un haricot très populaire en Afrique de l’Ouest, et particulièrement nutritif. Pour le promouvoir et le protéger, l’AOPP, une (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)