Noël contre la faim

Publié le 2 avril 2005

Un recul du déficit démocratique ?

La notion de démocratie participative est pour la première fois inscrite dans un traité européen (I-47).

Une véritable innovation pourrait faciliter l’émergence d’une opinion publique européenne : l’initiative citoyenne (I-47) permet en effet à un million de citoyens d’inviter la Commission à présenter une proposition (celle-ci peut donc refuser).

Autre élément qui consacre un recul du déficit démocratique, le renforcement du rôle du Parlement dans la procédure législative : il devient un véritable co-législateur.

Par ailleurs, « les institutions devront entretenir un dialogue ouvert, transparent et régulier avec les associations représentatives et la société civile ».

Observations
Selon la commission Justice et Paix-France, la démocratie participative sortirait renforcée de l’adoption de la nouvelle Constitution.

La Comece souligne que, grâce à l’article I-47, le citoyen est désormais au centre de la démarche européenne. Alors qu’auparavant, le traité de la Communauté européenne évoquait « les peuples de l’Europe », la Constitution ci place « le bien être de ses habitants » au centre de ses préoccupations.

D’autre part, la reconnaissance des Eglises (au même titre que les organisations non confessionnelles et philosophiques, I-52) faciliterait le rôle actif de la société civile : seules des entités organisées pourraient en effet récolter le million de signatures nécessaires pour influencer une politique.

Nos projets

1er décembre 2017

Burundi : Les femmes au coeur de la transition écologique et sociale

301 - Septembre-Octobre

Porté par le CCFD-Terre Solidaire dans six pays africains, le programme PAIES au Burundi a notablement contribué à inclure les femmes au (...)

16 novembre 2017

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

9 novembre 2017

Burundi : L’agroécologie, un nouvel horizon pour le monde paysan

301 - Septembre-Octobre

Entre janvier 2016 et juillet 2017, des communautés paysannes du nord du Burundi, menacées par les effets du changement climatique, ont (...)

S’informer

20 octobre 2017

Birmanie : l’UE privilégie ses intérêts financiers à l’instauration de la paix

Un collectif d’organisations birmanes et européennes, dont le CCFD-Terre Solidaire, publie, le 4 octobre 2017, un rapport intitulé « (...)

16 octobre 2017

10 ans après les émeutes de la faim, où en sont les engagements internationaux ? (rapport)

Dans son rapport intitulé « La faim justifie les moyens ! », le CCFD-Terre Solidaire constate la montée de l’insécurité alimentaire dans le (...)

6 octobre 2017

Etats généraux de l’alimentation : appel à la mobilisation

Alors que les Etats généraux de l’alimentation arrivent à mi-parcours, 50 organisations, dont le CCFD-Terre Solidaire, souhaitent que les (...)