Publié le 2 avril 2005

L’espoir d’une véritable puissance diplomatique européenne

Le Conseil européen conserve un rôle primordial en matière de politique étrangère et les décisions sont prises à l’unanimité. Mais la Constitution innove en créant un ministre des Affaires étrangères de l’Union, nommé par le Conseil européen. Il peut décider de convoquer le conseil des Affaires étrangères et peut présenter, avec la Commission, des propositions au Conseil européen. Il représente l’Union sur les sujets concernant la Pesc et dans le dialogue avec les pays tiers.

La Constitution comporte des avancées symboliques en matière de politique étrangère. Mais la réalité demeure la main-mise des Etats sur la Pesc puisque toute l’action du nouveau ministre est soumise à la règle de l’unanimité.
Selon A. Lechevalier et G. Wasserman (La Constitution européenne, dix clés pour comprendre, Paris, 2005, La Découverte), « Il existe toujours des réticences devant la perspective d’un partage de souveraineté sur ce terrain ». Or l’absence d’unité contribue à la faiblesse de l’action de l’Union dans les affaires mondiales.

Obstacle de taille à l’indépendance des positions internationales de l’Union, ses relations avec l’Otan. La Constitution inscrit en effet la politique de défense dans le cadre de l’Otan : une disposition reprise des anciens traités et presque « naturelle » puisque tous les pays membres font partie de l’Otan ou sont non-alignés. Son inscription dans la Constitution rend difficile l’émancipation de l’Europe par rapport aux positions atlantistes et, à ce jour, l’Europe n’a toujours pas clarifié sa position à l’égard du reste du monde.

Nos projets

30 novembre 2018

Cop 24 : Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 novembre 2018

Après le séisme et le tsunami sur l’île de Sulawesi en Indonésie, l’aide s’organise

Un violent séisme suivi d’un tsunami ont durement frappé l’île de Sulawesi en Indonésie le 28 septembre dernier. Les organisations (...)

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

S’informer

13 novembre 2018

8 avenue Lénine : le combat d’une famille rom pour l’intégration (documentaire)

Mention spéciale au Budapest International Documentary Festival 2018 et sélectionné à DokLeipzig, au Human Film Festival de Berlin et à (...)

8 novembre 2018

RDC : 9 villages portent plainte contre une banque de développement allemande (communiqué)

Neuf communautés de la République démocratique du Congo ont accompli un geste historique cette semaine : elles ont porté plainte contre la (...)

30 octobre 2018

"Il faut cesser de faire la guerre aux migrants" (vidéos)

Catherine Wihtol de Wenden, docteure en sciences politiques, dénonce l’aberration des politiques sécuritaires inefficaces pour résoudre (...)