Fiche 7 L’évolution de la notion de développement

Publié le 22.10.2013| Mis à jour le 14.01.2022

Objectifs de l’animation

Permettre aux jeunes :

  • De prendre conscience de l’évolution de la communication sur les pays du Sud et de l’évolution de la notion de « développement » au cours des 50 dernières années ;
  • De mieux connaître les différentes approches du « développement » pour savoir les identifier ;
  • D’inscrire leur réflexion dans l’histoire de la notion de développement et de construire un projet en phase avec la réalité actuelle.

Ressources nécessaires

Vous pouvez télécharger ci-contre une série d’affiches du CCFD-Terre Solidaire pour mettre en place cette animation.

Temps nécessaire

1 heure

Notions clés abordées

En 1961, le CCFD-Terre Solidaire est créé pour répondre au problème de la faim dans les pays récemment décolonisés. Ce problème est alors peu connu de la population française, il faudra utiliser des affiches « choc » pour le dénoncer et amener à une prise de conscience. Depuis sa création et jusqu’à aujourd’hui, la politique de communication et les messages du CCFD-Terre Solidaire ont évolué en même temps que la notion de développement et la vision que nous nous faisons de ces pays dans notre société. Dans les années 60, la réponse au mal développement était avant tout technique. Aujourd’hui, nous trouvons des messages beaucoup plus tournés vers la notion d’interdépendance et l’interpellation des gouvernements des pays riches. Pourtant l’idée d’envoyer du matériel ou d’aller réaliser un chantier (construction de puits, poulaillers, écoles…) est encore bien vivace aujourd’hui dans l’esprit d’une grande partie de la population. Aussi, il est essentiel de permettre aux jeunes de prendre du recul par rapport à cette histoire du développement et de les accompagner dans une réflexion pour qu’ils puissent définir quels acteurs de solidarité ils souhaitent être.


Points d’attention pour l’animateur

Pour vous aider à préparer cette animation, vous pouvez télécharger le tableau chronologique et l’article ci-joint « Les nouveaux habits du développement »


Déroulement de l’animation

  1. Avant l’animation : l’animateur présélectionne une dizaine d’affiches (celles qu’il estime être les plus « parlantes », avec lesquelles il est le plus à l’aise). Se référer aux propositions du tableau ci-après.
  2. Deux types d’animation sont possibles :

A. Sous forme de discussion
Présenter une par une les affiches dans l’ordre chronologique (afin de faire ressortir l’évolution des messages) et demander aux jeunes de réagir :

  • Que voyez-vous sur cette affiche ?
  • À votre avis, quel message veut-on faire passer grâce à cette affiche ?
  • Que pouvez-vous dire (deviner) du contexte mondial de cette époque ?
  • Quelle est la solution proposée au mal développement des pays du Sud ? Et ainsi, quelle est la notion du développement que l’on peut deviner derrière une telle affiche ?

B. Sous forme de photo langage

  • Étaler des copies des affiches devant le groupe de jeunes ;
  • Demander à chacun de choisir l’affiche qui, pour lui, représente le mieux la solution au « mal développement » ou aux inégalités ;
  • Demander à chacun d’argumenter son choix ;
  • Pour chaque affiche, se demander : quelle est ici la solution proposée au mal développement des pays du Sud ? Quelle est la notion du développement que l’on peut deviner derrière une telle affiche ? À quelle année correspond cette affiche ?
  • Lancer une discussion par rapport aux différentes visions, aux approches de chacun.

Documents joints

avec le CCFD - TERRE SOLIDAIRE

J'agis

J'ai 1 minute

Partagez et relayez nos informations et nos combats. S’informer, c’est déjà agir.

Je m'informe

J’ai 5 minutes

Contribuez directement à nos actions de solidarité internationale grâce à un don.

Je donne

J’ai plus de temps

S'engager au CCFD-Terre Solidaire, c'est agir pour un monde plus juste ! Devenez bénévole.

Je m'engage

Vous n'avez qu'une minute ?

Vous pouvez participer à la vie du CCFD-Terre Solidaire

Rejoignez-nous

Restez au plus près de l'action

Partagez notre histoire
Partagez la vidéo
Restez informés

Abonnez-vous à notre newsletter

Je m'abonne