Publié le 22.04.2016 • Mis à jour le 03.05.2016

Conférence : menace paramilitaire sur les défenseurs des droits humains en Colombie

PBI France, le CCFD-Terre Solidaire et le Réseau France Colombie Solidarités vous invitent à une conférence lundi 25 avril sur la menace paramilitaire sur les défenseurs des droits humains en Colombie, en présence de deux défenseurs colombiens : Jani Silva, leader communautaire du Putumayo et le père Alberto Franco, de la Comisión Intereclesial de Justicia y Paz.

Conférence : la menace paramilitaire sur les défenseurs des droits humains en Colombie Lundi 25 avril 2016 19:00-21:00 CCFD-Terre Solidaire

4, rue Jean Lantier
75001 Paris

Alors que les négociations de paix sont en voie d’aboutir en Colombie, les attaques contre les défenseurs des droits humains n’ont jamais été aussi nombreuses : en 2015, 63 défenseurs ont été assassinés et 682 agressés, un triste record pour un pays qui connaît déjà une situation très préoccupante en matière de protection des droits humains.

Les principales victimes de ces agressions sont des défenseurs d’organisations de base, habitant dans des zones reculées du pays. Ces attaques sont liées à la très préoccupante montée du néo-paramilitarisme, principale menace pour la paix et la sécurité post-conflit en Colombie.

Le père Alberto Franco est membre de l’ONG de droits humains Commission Inter-ecclésiale Justice et Paix (CIJP). Le travail de la Commission se centre sur l’accompagnement intégral et les processus communautaires dans les communautés et organisations afro descendantes, métisses et autochtones qui affirment leur droits de manière non-violente dans les zones affectés par le conflit armé et dans les zones où les droits humains et environnementaux sont constamment bafoués, face à l’implantation de mégaprojets économiques.

Jani Silva est représentante légale de l’association de développement intégral durable Pela Amazonica (Adispa), à Puerto Asis, dans le département de Putumayo, au sud-ouest du pays. Depuis de nombreuses années, elle dénonce les graves violations de droits humains et infractions au droit humanitaire causées par des entreprises pétrolières, ce qui lui vaut d’être régulièrement menacée et harcelée par des groupes armés illégaux et des acteurs privés de la zone.

Pour plus d’informations  :

Conférence Colombie

S’informer

13 de julio de 2018

¿Qué hacen los miembros de la Unión europea para que la ONU acabe con la impunidad de las empresas multinacionales?

Un colectivo de 36 organisaciones de la sociedad civil (asociaciones y sindicatos) interpeló a los Estados miembros de la Unión europea (...)

12 July 2018

What are the European Union and its individual Member States doing at the UN to stop corporate impunity?

On 11 July 2018, during the consultations taking place at the UN, a group of 36 civil society organisations called on the Member States (...)

12 juillet 2018

Que font les Etats membres de l’Union européenne à l’Onu pour mettre fin à l’impunité des multinationales ?

Ce 11 juillet 2018, un collectif de 36 organisations de la société civile (associations et syndicats) a interpellé les Etats membres de (...)

Nos projets

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)