Publié le 14.04.2016 • Mis à jour le 26.04.2016

Conférence : Rana Plaza 3 ans après, les multinationales enfin face à leurs responsabilités ?

Le 24 avril 2013, le Rana Plaza s’effondre à Dacca au Bangladesh, et 1138 travailleurs du textile perdent la vie. Trois ans après, ce drame rappelle la nécessité d’imposer une transparence sur l’ensemble des activités des entreprises multinationales, afin de les tenir responsables des conséquences sur les droits humains et l’environnement.

Drame du Rana Plaza : les multinationales enfin face à leurs responsabilités ? Jeudi 21 avril 2016 19:30-22:30 La Maison de l’Europe

35-37 rue des Francs Bourgeois
75004 Paris

Quelles actions sont envisageables au niveau national et européen ?

Conférence organisée par : Les vert ALE au Parlement européen, AITEC, Les Amis de la Terre, Collectif Ethique sur l’étiquette, La Ligue des droits de l’homme, CCFD-Terre Solidaire, Sherpa.

Programme

- Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives économiques et président du Collectif Ethique sur l’étiquette - Drame du Rana Plaza : une sous-traitance organisée symbole de l’impunité dont bénéficient les multinationales dans la mondialisation économique.

- William Bourdon, avocat au Barreau de Paris, président de Sherpa - Rendre juridiquement responsable une maison-mère vis-à-vis de sa chaîne de valeur : une condition indispensable pour permettre l’accès des victimes à la justice et prévenir les atteintes aux droits fondamentaux.

- Dominique Potier, député socialiste à l’Assemblée nationale - En France, une loi inédite visant à prévenir les dommages sociaux et environnementaux causés par l’activité des multinationales est en marche.

- Pascal Durand, député écologiste au Parlement Européen - Rendre effectif le devoir de vigilance des multinationales et protéger les citoyens et l’environnement : quelles réponses pour l’Union Européenne ?

- Carole Peychaud, coordinatrice du Forum citoyen pour la RSE - Sociétés civiles françaises et européennes : une action concertée de syndicats, ONG et experts pour imposer une régulation contraignante de l’activité des multinationales.

Entrée libre.

Retrouver les informations pratiques et le programme détaillé de la soirée

Des images de la conférence

Organisée le 21 Avril 2016 "Drame du Rana Plaza 3 ans déjà. Les multinationales enfin face à leurs responsabilités ?" rassemblant les acteurs mobilisés pour que les entreprises soient enfin responsables de leurs activités y compris au-delà de nos frontières, et que la proposition de loi sur "le devoir de vigilance des sociétés-mères et des entreprises donneuses d’ordre" soit rapidement adoptée.

S’informer

12 décembre 2018

Devoir de vigilance : agir plutôt que communiquer

Nos organisations, soutiens de la première heure de la loi sur le devoir de vigilance des sociétés-mères et entreprises donneuses d’ordres, (...)

30 novembre 2018

COP 24 : quels enjeux pour notre planète et l’humanité ? (vidéos)

Du 2 au 14 décembre 2018, les dirigeants du monde entier se réunissent à Katowice, en Pologne, à l’occasion de la COP24. Trois ans après (...)

29 novembre 2018

Cameroun : Les restrictions de la liberté d’expression marquent un signal inquiétant du nouveau mandat du Président Biya (communiqué)

• Au moins six journalistes arbitrairement arrêtés dans le cadre de leur travail • Disparition forcée d’un défenseur des droits humains • (...)

Nos projets

30 novembre 2018

Cop 24 : Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

8 août 2016

Au Mali, l’association Azhar soutient les initiatives Touaregs contribuant au vivre-ensemble

Assinamar Ag Rousmane est coordinateur de programme au sein de l’ONG Azhar, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis sa création en (...)